Atelier Mercator

Les rencontres « enseigner la sémiologie » en résumé

Les rencontres « enseigner la sémiologie » se sont tenues le jeudi 22 et vendredi 23 mai, site Saint Charles à Montpellier, annexe de l’Université Montpellier 3. Organisé par le Comité Français de Cartographie et exceptionnellement déplacé à Montpellier sous l’action de Jean Paul Bord, l’ambition de ces journées était de comprendre où se situe la place de l’enseignement de la sémiologie dans la cartographie aujourd’hui.

les intervenants enjoués et l' assistance souriante

les intervenants enjoués et l' assistance souriante

Les invités ont pu profiter des interventions de différents membres du Comité Français de Cartographie, qui sont revenus notamment sur leur expériences pédagogiques auprès des étudiants de diverses facultés françaises.

Si l’ombre de Jacques BERTIN et de son ouvrage fondateur « La sémiologie Graphique », planait durant les interventions, de nombreuses réflexions ont été proposés afin d’adapter la discipline sémiologique aux usages actuels de la carte, et aux nouvelles méthodes de production cartographiques.

On pourra trouver ici un résumé de chacune des interventions.

Le site officiel de ces rencontre est accessible via ce lien.

Merci aux étudiants du master Géomatique, qui encore une fois ont répondu présent.

Le deuxième séminaire utilisateur GEOSUD

Le 2 ème séminaire « Utilisateurs » du projet GEOSUD a eu lieu les 13 et 14 mai 2014 dans les bâtiments d’Agropolis International à Montpellier. Il a permis de faire le point sur les usages et les besoins en produits et en services en lien avec l’imagerie GEOSUD afin de poursuivre le développement de l’infrastructure. L’ association Mercator, fortement impliquée dans l’organisation de l’événement, se félicite de sa réussite, selon les dires des participants.


Le séminaire a permis de faire le point sur l’avancement du projet et son intégration croissante au sein du Pôle national THEIA, sur des retours d’expérience, sur le potentiel des futures images qui seront mutualisées dans le cadre de THEIA. Les ateliers et les stands ont aussi été l’occasion de nombreuses rencontres informelles et de découvertes des produits et activités des partenaires GEOSUD.

Quelques liens pour de plus amples informations :.


Félicitations encore aux preneurs de notes, hôtesses d’accueil, teneurs de stand et aux courageux intervenants, tous issus du Master Géomatique.

Deuxième Séminaire Utilisateurs GEOSUD

Découvrez Géosud lors du séminaire

Découvrez Géosud lors du séminaire

Le 2ème séminaire « Utilisateurs » du projet GEOSUD se tiendra les 13 et 14 mai 2014 dans les bâtiments d’Agropolis International à Montpellier. Il permettra de faire le point sur les usages et les besoins en produits et en services en lien avec l’imagerie GEOSUD afin de poursuivre le développement de l’infrastructure. Lors de la première journée seront présentés les avancées du projet, le résultat d’enquêtes, ainsi que des retours d’expériences sur l’usage des images GEOSUD.

Cette journée se terminera par une conférence suivie d’une table ronde sur le futur modèle économique à construire autour du projet GEOSUD. Des ateliers à la carte seront proposés en soirée. La deuxième journée comprendra la présentation de retours d’expérience thématiques ainsi que des ateliers de mise en réseaux sur des domaines ou des besoins spécifiques, suivant les demandes exprimées par les utilisateurs.


Vous pouvez vous inscrire sur le site du séminaire.

Vous pouvez aussi consulter le site du projet EQUIPEX.

Rencontre « Enseigner la sémiologie »

Les commissions Enseignement et Sémiologie du Comité Français de Cartographie
vous invitent à participer à la rencontre

Enseigner la sémiologie

jeudi 22 et vendredi 23 mai 2014

qui se déroulera à Montpellier
Site Saint Charles – Université Paul-Valéry – Montpellier 3
Rue du Professeur Henri Serre 34080 Montpellier
Accès Tram : station Place Albert 1er

L’ambition de ces journées est de comprendre où se situe la place de l’enseignement de la sémiologie dans la cartographie aujourd’hui

Programme

Jeudi 22 mai
16h-19h – La sémiologie à l’épreuve du temps
19h30 Cocktail

Vendredi 23 mai
9h30-10h Accueil
10h-12h30 – Regards croisés sur l’enseignement de la sémiologie
12h30-14h Déjeuner
14h-16h – La sémiologie : usage et renouveau

Plus de détail via ce lien.

Programme et Inscriptions :
http://enseignelasemio.sciencesconf.org

Contact :
commission.semiologie@lecfc.fr

l’ agglo à vélo : Partir à la découverte des richesses de Montpellier

Découvrir Montpellier et son agglomération en se laissant guider le long d’un grand sentier métropolitain ! Voici le thème d’un projet proposé aux étudiants de l’option Transport du Master 2 Géomatique de l’université Paul-Valery de Montpellier.

Un sentier vélo

Un sentier vélo

Un recensement des chemins existants en allant à la rencontre des offices du tourisme, des mairies et des acteurs (clubs des randonnées,  service départemental) a permis de répertorier les sentiers officiels et de localiser les zones d’intérêts à découvrir. Ce travail a conduit à la création de dix-neuf boucles, de différents niveaux, réparties dans les communes de l’agglomération montpelliéraine. Elles ont pour but de faire découvrir une partie du patrimoine de la région en se promenant selon les capacités de chacun. Une vingtième boucle, de plus de 100 km, relie une partie des sentiers et propose un itinéraire réalisable sur plusieurs jours autour de Montpellier.

Tous ces sentiers sont présentés sur des fiches détachables, composées d’une carte, d’un descriptif du parcours et d’une description des points remarquables de l’itinéraire. De plus, un livret d’information accompagne ces fiches en apportant des renseignements sur la région et des conseils pour randonner dans de bonnes conditions.

Des représentants de l’Agglomération de Montpellier ont été invités à la soutenance de ce projet. Enthousiasmés par le travail réalisé, ils ont souhaité soutenir ce projet.

Toutes les cartes du monde sont-elles fausses ?

carte-du-monde-mercator-bathymetrie-Cette vidéo est extraite de l’ émission Ce soir ou jamais, du 7 février 2012.
La discussion porte sur le principe des projections cartographiques, qui sont des constructions géométriques déterminés par des choix d’usage (navigation, échange, stratégie militaire), mais aussi par l’ ethnocentrisme des institutions qui les produisent. Les intervenant expliquent entre autres que la projection Mercator est fausse, et qu’ elle nous trompe sur les surfaces réelles des pays par exemple.

la vidéo coupée avec une intervention extérieure à la fin :
https://www.youtube.com/watch?v=cbtfQfMgZkg

La discussion complète :
http://www.youtube.com/watch?v=DWoBxoCzKEE

Intervenants :
Sylvie Brunel, Géographe,
Maboula Soumahoro, civilisationiste,
Michel Foucher, géographe et diplomate

Journée Métiers de la Géomatique


La journée des métiers de la géomatique aura lieu le mardi 28 janvier 2014 – salle Camproux – Université Paul-Valéry Montpellier 3 entre 8h45 et 12h30.

Vous pouvez la diffuser et inviter qui vous voulez (c’est gratuit).
Le planing de cette journée est le suivant :

  1. 8h45 – 9h : Introduction : M. Schenck – SCUIO et M. Bord – Master Géomatique UM3
  2. 9h – 10h45 : trois professionnels, Chacun a environ 15/20 mn pour sa présentation + 10mn questions/réponses avec étudiants
  3. 10h45- 11h :  une pause café.
  4. 11h -12h30 : un enseignant-chercheur + deux anciens étudiants du master (chacun a environ 15/20 mn pour présentation + 10mn questions/réponses avec étudiants) + une étudiante en master 2 (intervention 5 mn)

l’ affiche de cet évenement est disponible sur ce lien.

Quand au programme détaillé de la journée, avec la liste de chaque intervenant, vous le trouverez ici.


Baobabs entre ciel et terre

baobabentreCieletTerre_affiche

« Baobabs entre ciel et terre, Quand les satellites observent Adansonia grandidieri » est un film documentaire sur les « géants de Madagascar ». Produit par le Cirad sous la direction scientifique de Cyrille Cornu et Pascal Danthu, et réalisé par Stéphane Corduant, il montre comment l’utilisation d’images satellites à très haute résolution spatiale permet de localiser les baobabs et de mieux les connaitre aux fins de mieux les protéger.
Les baobabs malgaches constituent un patrimoine biologique unique au monde. Encore mal connus des scientifiques, ces géants sont menacés par la déforestation et les aléas climatiques. Depuis une dizaine d’années, les satellites d’observation proposent des photographies de la Terre d’une précision inférieure au mètre. Sur ces images, il semble possible d’identifier et de localiser les baobabs. Pour le vérifier, une équipe de chercheurs du Cirad a organisé, en mai 2009, une expédition dans le Sud-ouest de Madagascar.
Ce film présente la démarche scientifique puis montre comment les chercheurs vérifient leurs hypothèses sur le terrain. Il relate d’autre part, les découvertes réalisées pendant l’expédition.
Il a déjà été projeté dans le cadre de l’édition 2010 de CinéSciences, festival du film scientifique en Languedoc-Roussillon.
Il sera diffusé le 21 mai à 20h30 à la salle Rabelais de Montpellier dans le cadre de la fête de la biodiversité de Montpellier.

Consulter la programmation de la fête de la biodiversité.

M.A.

Perception de l’espace de la ville de Montpellier par ses étudiants

« Le numéro 1 de La GéoGraphie contient un article dans lequel des enfants sont invités à dessiner les îles sur lesquelles ils vivent, selon le principe des cartes mentales.

Le musée de l’Homme à Paris propose dans la série « La saga de l’homme » l’exposition Natures vivantes : regards d’enfants dans un registre un peu différent [N.D.A. : Présentation de cet évènement ici]. Dans quinze régions du monde, des scientifiques ont demandé à des enfants âgés de huit à quatorze ans de reproduire leur environnement naturel. Le résultat est souvent étonnant. Lire la suite

Rencontres avec M. Goze Bénié Bertin de l’Université de Sherbrooke (Québec)

Par Mathias Studer, étudiant du master SIIG3T.

L’Université Paul Valéry et tous les étudiants du Master SIIG3T ont eu le privilège d’accueillir durant tout le mois de novembre dernier, M. Goze Bénié Bertin de l’Université de Sherbrooke (Québec).

Directeur du département de géomatique appliquée et chercheur en traitement d’images numériques et en géomatique de la Santé, M. Goze Bénié Bertin a marqué son passage par diverses interventions dans les promotions de M1 et M2 du master, ainsi qu’à la maison de la télédétection. Il a ainsi apporté un point de vue externe, une approche différente de la géomatique, de son utilité et de ses applications. L’hôte québécois a également proposé des pistes de réflexions sur divers concepts comme la modélisation, le développement durable, les niveaux de planification etc. Il a conclu sa visite par une conférence le 18 novembre 2009 axée sur l’ « approche systémique (du problème à la solution) et la gouvernance du milieu ».

L’Université Paul Valéry jouit de nombreuses conventions avec diverses universités à travers le monde, y compris l’Université de Sherbrooke. Ainsi, les étudiants en Master SIIG3T peuvent y passer un semestre ou compléter leur parcours dans le département de géomatique appliquée (B. Sc, M. Sc ou Ph. D, équivalent au LMD français).

Pour plus d’informations consulter le service des relations internationales de l’Université Paul Valéry (http://www.univ-montp3.fr/ri/) ainsi que le site de l’Université de Sherbrooke (http://www.usherbrooke.ca/).

Veuillez vous connecter (Login) ou vous enregistrer (Register) pour accéder au contenu.

page suivante »

Atelier Mercator