13 octobre : Séminaire permanent de la composante « arts, cultures et littérature de l’Espagne contemporaine »

Site Saint Charles – Salle 165 – A partir de 16h

            1-  Teresa Juvé, auteur de L’aiguamort a la ciutat

Teresa Juvé qui nous fera l’honneur d’être parmi nous le mardi 13 octobre à partir de 16h, sur le site de Saint-Charles, salle 165, a traversé le XXe siècle dont elle est un témoin lucide en ce début du XXIe. Compagne de vie et de route du socialiste fédéraliste Josep Pallach, exilée en France à la fin de la guerre civile, elle a été une pédagogue innovatrice reconnue des deux côtés des Pyrénées. C’est surtout une écrivaine de grande qualité. Son catalan est clair, imagé, riche sans être pédant. Ses images sont souvent inattendues, que ce soit dans le très beau L’aiguamort a la ciutat, réécriture de La charca en la ciudad qui lui valut dêtre finaliste du Prix Nadal en 1964 ou dans les aventures de Jaume Plagumà, détective au c?ur du XVIe siècle.

            2-  Michel Bourret 

« Le contrepied, l’inattendu dans L’aiguamort a la ciutat. Un récit d’exil qui est avant tout un chant à la beauté du monde et des hommes, dans l’anodin ou le tu ».

Ce contenu a été publié dans Espace hispanique, Littérature et Arts. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.