Actualités

Colloque « Manuels scolaires et langues régionales » Montpellier, 12-13 Octobre 2017, Université Paul-Valéry-Montpellier 3

Site Saint-Charles 2 – Salle 006 Panathénées – arrêt tram Albert 1er

1710-03-Colloque manualsJEUDI 12 OCTOBRE 2017

9h00 : Accueil des participants, ouverture du colloque

Première session : Didactique des langues

  •  10h00 : Alain Di Meglio et Nicolas Sorba – UMR 6240 LISA, Université de Corse : L’élaboration didactique du corse à partir de l’étude de manuels scolaires depuis 1974.
  •  10h30 : Argia Olçomendy – Université Bordeaux Montaigne / EHU Euskal Herriko unibertsitatea : La variation dans les manuels scolaires en basque.
  •  11h00 : Miquèla Stenta – ancienne formatrice IUFM : Òc-ben : l’aventure de l’élaboration d’un manuel d’occitan (titre provisoire)
  •  12h00 : Martine Berthelot – Université de Perpignan : Enseigner le catalan en France (hier et) aujourd’hui : méthodes et outils pédagogiques pour publics scolaire et universitaire.

Deuxième session : Histoire des manuels scolaires

  •  14h00 : Pierre Boutan – Faculté d’Éducation de l’Université de Montpellier :  La question des langues maternelles dans les manuels scolaires de la Troisième République.
  •  14h30 : Malo Morvan – CERLIS – Paris V – Du colinguisme au bilinguisme : ambivalences et retournements du rapport à la langue dans quelques manuels bretons du XIXe siècle.
  •  15h00 : Michel Lafon – UPV – Montpellier 3 : Manuels et documents scolaires pour l’enseignement de l’occitan en Aveyron
  •  15h30 : Maurizio Coppola – EHESS, IIAC/LAHIC : Dialecte et folklore dans les manuels scolaires en Italie (1923-1930) : débats et questions autour d’une nouvelle discipline.

16h30 : L’édition de manuels scolaires en langues régionales : table ronde modérée par Claire Torreilles, chargée de mission-IPR occitan honoraire, avec la participation de

  • Aines Dufau  -Ikas – Euskal pedagogia zerbitzua
  • Hervé Couture et Martine Hourquet, CAPOC / CANOPE Bordeaux
  • Maryvonne Berthou, TES-CANOPE, Saint-Brieuc
  • Marie-Dominique Predali, CANOPE de Corse
  • Martine Prévot, éditions « Edite-moi »

VENDREDI 13 OCTOBRE

Troisième session : Les cultures régionales vues par les manuels

  •  9h00 : Marie-Jeanne Verny – UPV – Montpellier 3, LLACS : La littérature occitane dans les manuels scolaires.
  • 9h30 : Fanny Chauffin – Université Rennes II : « Toi aussi, cherche le patois qui est parlé près de chez toi ». Comment à travers les manuels scolaires reléguer les langues régionales dans le placard des sous langues, inadéquates, mal articulées, anciennes et destinées à disparaître ?
  • 10h00 : Josep Vidal – Université de Toulouse Jean-Jaurès / Université autonome de Barcelone : La « culture catalane » dans les manuels d’enseignement de Catalan Langue Étrangère et Seconde.
  • 10h30 : Ariane Guguen – Université Rennes II : Ninnog ha Tudi : un manuel d’apprentissage pour trois filières bilingues ?
  • 11h : Yan Lespoux – UPV – Montpellier 3, LLACS : Du petit Lavisse au petit Labouysse?
    Quels outils pour former à l’histoire de l’espace occitan ?
  • 11h30 : Philippe Martel – UPV – Montpellier 3, LLACS : Conclusions du colloque.

Contacts colloque :

  • pour le contenu scientifique : Yan.Lespoux@univ-montp3.fr et Marie-Jeanne.Verny@univ-montp3.fr
  • Pour les questions administratives : Celine.Camisuli@univ-montp3.fr

1710-03-Programme Colloque manuels

Voici l’appel à communication qui a préparé le colloque

En octobre 2006, l’équipe RedOc (Recherche en domaine occitan) et le Centre d’études occitanes organisaient à l’Université Paul Valéry un colloque sur l’école et les langues régionales aux XIXe et XXe siècles dont les actes ont été publiés aux PULM(1). Dix ans plus tard, il nous semble important de revisiter ce chantier afin d’approfondir les riches problématiques qui y avaient été développées.

L’école, on le sait, a contribué pour partie au recul des langues de France. De cette conscience du rôle de l’école dans la baisse de l’usage social de ces langues est aussi née une volonté chez certains, militants ou pas, d’y faire pénétrer les langues et cultures dites régionales. Plus tard encore, et jusqu’à nos jours, l’école est devenue le vecteur principal de l’apprentissage de ces langues dont la pratique en société a fortement reculé.
Les manuels scolaires sont à la fois un outil pédagogique et un moyen de reconquête de l’espace éducatif par ces langues et ces cultures.
Grammaires, méthodes de langues, ont dès après la Révolution commencé à fleurir. Œuvres d’enseignants, d’érudits locaux, militants ou pas, ces ouvrages en disent autant sur la situation et les représentations des langues de France à l’époque où ils ont été conçus que sur les méthodes pédagogiques employées.
La prise en compte de la diversité des langues et cultures de France par l’École a permis à celles-ci de faire une entrée plus officielle dans l’enseignement au gré des circulaires, arrêtés et autres lois (on pense évidemment à la loi Deixonne de 1951). Ces textes ont ouvert la voie à des manuels écrits là encore par des militants soucieux de soutenir l’enseignement de leurs langues et de leurs cultures. Mais ils ont parfois permis également une prise en compte relative de cette diversité dans des manuels de lettres, de géographie ou d’histoire destinés à tous les élèves de France.

Ce colloque veut interroger ces deux types de publications pédagogiques, celles qui sont centrées sur les langues et cultures régionales et les publications généralistes qui leur font une place. Parmi les points qui pourront être abordées, nous proposons un certain nombre de questionnements :
•    Comment les langues et cultures de France sont-elles vues au prisme de ces manuels généralistes ? Quelles méthodes pédagogiques promeuvent les érudits et/ou militants en faveur de l’enseignement des langues et cultures de France ?
•    Quels messages veulent-ils faire passer, que ce soit à travers des manuels de commande de l’Éducation Nationale ou de manuels issus d’initiatives militantes ?
•    Quels points communs, et quelles différences peut-on observer entre les diverses langues concernées ?
C’est à travers ces interrogations – non exclusives – que l’on pourra aborder la thématique de ce colloque d’un point de vue épistémologique, didactique ou historique, et avec des approches autant comparatives que chronologiques ou faisant la part belle à des expériences précises.

Publié dans Actualités, Civilisations, Colloques, séminaires..., Espace occitan / RedOc |

Appel à Communication journée d’études « Messatges » 27 janvier 2018

La collection poétique « Messatges » vit le jour en février 1942, avec la publication d’une anthologie, bilingue, de Poesies catalanes de l’écrivain roussillonnais Joseph Sébastien (Josep Sebastià) Pons, auquel la revue OC, la même année, consacrait un numéro d’hommage.
Un gros quart de siècle plus tard, en 1960, 28 recueils (n° 28, Robert Allan, Li cants de la tibla) avaient été publiés sous cette enseigne, auxquels il convient d’ajouter les 5, plus volumineux, de la série « Òbras » de la même collection (œuvres de Pons, Nelli, Saurat, Lafont).
« Messatges » ne constituait pas, au XXe siècle, la première tentative en ce sens: d’autres avaient vu le jour auparavant, dans le cadre, par exemple, des éditions Occitania, dirigées entre Toulouse et Paris par Eugène-Humbert Guitard (textes de Perbosc, Grenier…). La revue Marsyas, créée par Sully-André Peyre en 1921, avait également, sous son nom, entrepris de promouvoir des poètes prometteurs, au premier rang desquels figurait le Provençal Jòrgi Reboul.
 Cependant, « Messatges », publiée par la revue OC, d’abord sous les auspices de la Societat d’Estudis Occitans, puis de l’Institut d’Estudis Occitans, a profondément marqué dans la durée le devenir de la poésie d’oc. Outre les recueils, la lecture des revues qui en ont rendu compte, comme celle des correspondances aujourd’hui accessibles ou encore à repérer, permettent de jeter un regard renouvelé sur une marqueterie poétique d’une réelle richesse.

  • Une ou plusieurs orientations: la direction de « Messatges » à travers les vingt premières années. Choix éditoriaux, contestations et polémiques à leur sujet;
  • L’établissement des recueils: auteurs et éditeur(s), des manuscrits au texte imprimé ;
  • Les auteurs de « Messatges » : qui sont-ils, d’où viennent-ils? Se lisent-ils entre eux (l’art de la dédicace, de la citation, explicite ou implicite) Se répondent-ils ? ;
  • « Messatges »et la revue OC.
  • Les contraintes éditoriales et leur retentissement sur le contenu des recueils ;
  • Unité et diversité : une « école poétique » ou un éclectisme sous couvert de « modernité? Modèles, innovations, recherches, continuités et ruptures ;
  • Choix thématiques (poésie des paysages, des mots, des êtres, imaginaire et réalité, poésie politique…) ;
  • Poésie occitane et poésie catalane (roussillonnaise), de Pons à Cerdà ;
  • Quelle langue pour la poésie ? Une stylistique géographique ? Une modernité dégagée des pesanteurs locales ? Une poésie de la diversité linguistique ?
  • Formes fixes et formes « inventées »: les préférences formelles des poètes de « Messatges » ;
  •  Les influences revendiquées ou perceptibles (françaises, hispaniques, etc.) ;
  • Poésie en français et poésie en occitan au lendemain de la guerre: échos, incompréhensions, échanges et rencontres; 
  • Écriture en occitan, écriture en français: les choix d’une collection fondée sur le bilinguisme. Qui traduit et comment traduit-on ?
  • La réception des recueils: critiques (presse occitane, presse française et au-delà) et polémiques ;
  • Poésie et arts plastiques ;
  • Parallèlement à l’aventure de« Messatges » s’est développée en Provence au début des années 1950, sous la houlette de Max-Philippe Delavouët, une collection poétique fondée sur le dialogue entre écriture, gravure, peinture et collages, la « collection du Bayle-Vert ». Une lecture comparative (et contrastive) de « Messatges » et des livres du « Bayle-Vert » serait souhaitable.

Merci d’adresser les propositions de communications (résumé et titre) à mjvb@orange.fr.

 

Publié dans Actualités, Appels à communication, Espace occitan / RedOc, Littérature et Arts |

Colloque « Manuels scolaires et langues régionales » Montpellier, 12-13 Octobre 2017, Université Paul-Valéry-Montpellier 3

Site Saint-Charles – arrêt tram Albert 1er

Préprogramme (susceptible de modifications mineures)

JEUDI 12 OCTOBRE 2017

 9h00 : Accueil des participants, ouverture du colloque

 Première session : Didactique des langues

  •  10h00 : Alain Di Meglio et Nicolas Sorba – UMR 6240 LISA, Université de Corse : L’élaboration didactique du corse à partir de l’étude de manuels scolaires depuis 1974.
  •  10h30 : Argia Olçomendy – Université Bordeaux Montaigne / EHU Euskal Herriko unibertsitatea : La variation dans les manuels scolaires en basque.
  •  11h00 : Michèle Stenta – ancienne formatrice IUFM : Òc-ben : l’aventure de l’élaboration d’un manuel d’occitan (titre provisoire)
  •  12h00 : Martine Berthelot – Université de Perpignan : Enseigner le catalan en France (hier et) aujourd’hui : méthodes et outils pédagogiques pour publics scolaire et universitaire.

 12h30-14h00 : Repas

 Deuxième session : Histoire des manuels scolaires

  •  14h00 : Pierre Boutan – Faculté d’Éducation de l’Université de Montpellier :  La question des langues maternelles dans les manuels scolaires de la Troisième République.
  •  14h30 : Malo Morvan – CERLIS – Paris V – Du colinguisme au bilinguisme : ambivalences et retournements du rapport à la langue dans quelques manuels bretons du XIXe siècle.
  •  15h00 : Anne Monnier – Université de Genève, SYNERGIA/ERHISE : Des manuels pour la composition française au service d’une même langue et d’une même culture en Suisse romande (fin du XIXe-début XXe) ?
  •  15h30 : Yan Lespoux – UPV- Montpellier 3, LLACS – Du petit Lavisse au petit Labouysse ? À la recherche d’un manuel d’histoire de l’espace occitan.
  •  16h00 : Maurizio Coppola – EHESS, IIAC/LAHIC : Dialecte et folklore dans les manuels scolaires en Italie (1923-1930) : débats et questions autour d’une nouvelle discipline.

 16h30 : Pause

 17h00 : L’édition de manuels scolaires en langues régionales : table ronde modérée par Claire Torreilles, chargée de mission-IPR occitan honoraire, avec la participation de

  • Aines Dufau – Zuzendaria, Ikas – Euskal pedagogia zerbitzua
  • Hervé Couture et Martine Hourquet, CAPOC / CANOPE Bordeaux
  • Maryvonne Berthou, TES-CANOPE, Saint-Brieuc
  • Marie-Dominique Predali, CANOPE de Corse
  • Martine Prévot, éditions « Edite-moi »

 VENDREDI 13 OCTOBRE

 Troisième session : Les cultures régionales vues par les manuels

  •  9h00 : Marie-Jeanne Verny – UPV – Montpellier 3, LLACS : La littérature occitane dans les manuels scolaires.
  • 9h30 : Fanny Chauffin – Université Rennes II : « Toi aussi, cherche le patois qui est parlé près de chez toi ». Comment à travers les manuels scolaires reléguer les langues régionales dans le placard des sous langues, inadéquates, mal articulées, anciennes et destinées à disparaître ?
  • 10h00 : Josep Vidal – Université de Toulouse Jean-Jaurès / Université autonome de Barcelone : La « culture catalane » dans les manuels d’enseignement de Catalan Langue Étrangère et Seconde.
  • 10h30 : Ariane Guguen – Université Rennes II : titre à venir.
  • 11h00 : Jacques Yomb – Université de Douala Cameroun : Les manuels scolaires dans la construction sociale des identités régionales au Cameroun.
  • 11h30 : Philippe Martel – UPV – Montpellier 3, LLACS : Conclusions du colloque.

Contacts colloque :

  • pour le contenu scientifique : Yan.Lespoux@univ-montp3.fr et Marie-Jeanne.Verny@univ-montp3.fr

  • Pour les questions administratives : Celine.Camisuli@univ-montp3.fr

Publié dans Actualités, Civilisations, Colloques, séminaires..., Espace occitan / RedOc |

2 juin 2017 – Rencontre occitane Sauramps – Actualité de l’édition poétique d’oc.

Auditorium du Musée Fabre. 18h30.

  • Jean-Frédéric Brun, Miralh bercat de la set / Miroir brisé de la soif
  • Estelle Ceccarini Chivau / Chevaux.
  • Silvan Chabaud, Montar / Monter, Photos Max Sagon.
  • Roland Pécout, Coma un aubràs estrifat per l’auristre / Leberon – Comme un arbre déchiré par la tempête / Lubéron. (suite…)
Publié dans Actualités, Espace occitan / RedOc, Littérature et Arts |

JE du vendredi 5 mai 2017 : Diabolus in littera, La parole démoniaque dans le champ narratif (Moyen Age – XVIIe siècle)

JE Diabolus in litteraJournée d’études organisée par Catherine Nicolas (CEMM) et Fabrice Quero (LLACS), le :

Vendredi 5 mai 2017
9h30 – 17h
Site Saint Charles – salle 165

Publié dans Actualités, Colloques, séminaires..., Espace hispanique, Littérature et Arts |

Actes de Journées d’Études Doctorales 2015 : Le religieux dans les sociétés des Suds

Actes_JE_2015_Le_religieux_dans_les_societes_des_Suds« Le religieux dans les sociétés des Suds : pratiques, représentations, ruptures »
Actes des IIIe Journées d’Études Doctorales LLACS 2015

Les auteurs proposent des réflexions autour des axes suivants :
I. Idéologies et discours politiques au sein de la chrétienté occidentale (XVIe-XVIIIe siècles).
II. La circulation transatlantique des croyances et des pratiques religieuses.
III. La politique du culte.
IV. Par-delà les cultes officiels : mythes, hybridités, syncrétismes en Amérique Latine.
V. Imaginaire religieux et écritures littéraires.

Actes_JE_2015_Le_religieux_dans_les_societes_des_Suds

 

 
Publié dans Actualités, Civilisations, Espace hispanique, Espace italien / LASI, Espace latino-américain, Littérature et Arts, Ouvrages, Publications, Publications en ligne |

Vient de paraître : « Louisa Paulin (1888 – 1944) de la vie à l’œuvre »

PREM Paulin Vie Œuvre« Je suis née le 2 décembre, comme Francis Jammes, un dimanche, comme Mélisande, et en 1888 comme beaucoup d’autres gens… Mon pays est l’Albigeois et ma langue maternelle n’est pas le français, mais la langue d’oc. C’est en langue d’oc que j’ai entendu les premiers vers, ceux de nos chansons populaires. Et j’ai gardé de ma petite enfance le sentiment que la poésie n’est que chant et qu’elle ne saurait être le privilège de quelques-uns, mais le bien de tous, comme nos chansons populaires et les psaumes de nos offices.
C’est peut-être pourquoi j’ai toujours rêvé d’écrire des poèmes avec les mots de tout le monde, avec les mots de tous les jours, usés, mais riches de leur éternelle charge de misères et de joies. C’est ce que j’ai tenté… Et je rêve aussi d’un temps où on pourrait non pas vendre des poèmes, mais les donner, comme les fleurs des champs que chacun peut cueillir. » (suite…)

Publié dans Actualités, Espace occitan / RedOc, Littérature et Arts, Ouvrages, Publications |

Programme 2017

Programme LLACS 2017

Publié dans Actualités |

5 mai – Journée d’études Félix Castan – au CIRDOC -Béziers

CastanLes enseignants-chercheurs du département d’occitan de l’université Paul-Valéry (Montpellier) ont consacré depuis quelques années des colloques ou des journées d’études, un certain nombre des acteurs majeurs de la renaissance d’oc depuis le XIXe siècle, qu’il s’agisse de Frédéric Mistral, Max Rouquette, Léon Cordes, Louisa Paulin, Serge Bec, d’autres encore, en particulier dans le cadre d’un projet de recherche sur la poésie d’oc de 1930 à 1960 inscrit dans le programme de notre équipe universitaire de rattachement (LLACS). Parallèlement, ils se sont investis dans le projet « Vidas. Pour un dictionnaire biographique de la renaissance d’oc. XIXe-XXIe siècles ». (suite…)

Publié dans Actualités, Civilisations, Colloques, séminaires..., Espace occitan / RedOc, Littérature et Arts |

Appel à communication – 06 octobre et 07 octobre 2017 – Identités au sein des espaces et des territoires des Suds. Mémoires, pratiques et représentations.

Cinquièmes Journées d’Études doctorales – LLACS ─ Université Paul-Valéry, Montpellier III

C’est avec plaisir que les doctorants du laboratoire de recherche LLACS (EA 4582,
Langues, Littératures, Arts et Cultures des Suds) vous convient à la cinquième édition des
Journées d’études entre doctorants et chercheurs, dans une perspective interdisciplinaire.

Concept largement utilisé dans les sciences humaines, l’identité individuelle ou collective -
comme le dit Louis Jacques Dorais (La construction de l’identité, 2004) – « est un
phénomène dynamique, un bricolage relationnel, une construction en perpétuel mouvement apte à se transformer selon les aléas de son environnement », dans lequel l’espace joue un rôle crucial. En effet, l’itinéraire de chaque groupe humain, quelle que soit l’époque dans lequel il s’inscrit, est composé de processus d’adaptation et d’interaction entre l’identité et l’espace qui l’entoure. (suite…)

Publié dans Actualités, Appels à communication, Chantiers |

27 avril – rencontre occitane Sauramps Marcelle Delpastre / Louisa Paulin

Auditorium du Musée Fabre, 18 h 30
Rien de commun entre ces deux femmes exceptionnelles, si ce n’est leur appartenance au XXe siècle et le fait que les livres que nous présenterons viennent du même éditeur : Vent Terral.

Marcelle Delpastre, À fleur de l’âme, Miquèla Stenta, Photos Charles Camberoque, Vent Terral, 2016
1701-27-Delpastre 001Née et morte à Germont, commune de Chamberet en Corrèze où elle a toujours vécu, Marcelle Delpastre (1925-1998), est un auteur majeur de la littérature occitane. En occitan et en français, elle s’est illustrée dans tous les genres : poésie, contes,
 mémoires, ethnographie, etc. Dans ces pages, obéissant au genre biographique, il s’agit d’approcher une personnalité originale, et d’en permettre la connaissance à un large public. (suite…)

Publié dans Actualités, Colloques, séminaires..., Espace occitan / RedOc, Littérature et Arts, Ouvrages, Publications |

18 avril – séminaire RedOc : « Autour de 1914-18 » – Paul-Valéry – A105- 17h15.

Yves Rauzier, L’occitan dins las trencadas / l’occitan dans les tranchées
rauzierL’occitan dans les tranchées. Ce recueil, à partir de différents documents, évoque la place de la langue occitane ou langue doc dans la vie quotidienne de la Première Guerre mondiale. Parce que le sujet nous paraissait plus original, voire occulté. Mais bien entendu, l’occitan dans les tranchées c’est avant tout le combattant venu des quatre coins d’Occitanie, de Bordèu a Niça, de Pau a Lemòtges, de Narbona a Clarmont d’Auvernha. Pas toujours bien accueilli, parfois diffamé – se rappeler l’affaire du 15e corps – il n’en a pas moins souffert et fut tout aussi méritant dans les moments difficiles. Ces quelques pages lui sont dédiées. (suite…)

Publié dans Actualités, Civilisations, Colloques, séminaires..., Espace occitan / RedOc |

Actes des journées d´études LLACS 2014

 « Manifestaciones de lo Político en el Mundo Hispano »

Actes_JE_Manifestaciones_de_lo_politico_2014

 
Actes de Journées d’Études Doctorales 2014, consacrées aux manifestations du politique dans le monde hispanique. Les auteurs proposent des réflexions autour des axes suivants :
 
I-Politique, État et Religion dans l’Espagne moderne (XVIe et XVIIe siècles).
II-L’engagement politique et la valeur littéraire.
III-Littérature, histoire et mémoire.
IV-Arts et minorités.
V-Formes esthétiques du politique dans la prose hispano-américaine.

 

 

Publié dans Actualités, Espace hispanique, Espace latino-américain, Ouvrages, Publications, Publications en ligne |

Appel à communications colloque manuels scolaires et langues régionales- 12-13 octobre 2017

visual manuals-P1020811En octobre 2006, l’équipe RedOc (Recherche en domaine occitan) et le Centre d’études occitanes organisaient à l’Université Paul Valéry un colloque sur l’école et les langues régionales aux XIXe et XXe siècles dont les actes ont été publiés aux PULM(1). Dix ans plus tard, il nous semble important de revisiter ce chantier afin d’approfondir les riches problématiques qui y avaient été développées.

L’école, on le sait, a contribué pour partie au recul des langues de France. De cette conscience du rôle de l’école dans la baisse de l’usage social de ces langues est aussi née une volonté chez certains, militants ou pas, d’y faire pénétrer les langues et cultures dites régionales. Plus tard encore, et jusqu’à nos jours, l’école est devenue le vecteur principal de l’apprentissage de ces langues dont la pratique en société a fortement reculé.
Les manuels scolaires sont à la fois un outil pédagogique et un moyen de reconquête de l’espace éducatif par ces langues et ces cultures. (suite…)

Publié dans Actualités, Appels à communication, Civilisations, Colloques, séminaires..., Espace occitan / RedOc, Non classé |

Appel à communications – 9 et 10 novembre 2017 : Dis (qualifier) l’ennemi.

Ce colloque prend sa place dans le cadre d’un des axes de l’équipe de recherche LLACS (Langues, Littératures, Arts et Civilisations des Suds), Polémiques et controverses : frontières religieuses, idéologiques et culturelles. Il se situe dans le prolongement des recherches menées sur  les mots de la dissidence et de la polémique religieuse essentiellement dans la péninsule ibérique et l’espace occitanophone et se propose d’élargir l’enquête dans l’espace, le temps, et les registres. Rhétorique, stratégies discursives, échafaudages lexicaux ne sont sans doute pas les seules clés permettant d’élucider les enjeux de la qualification de l’ennemi. Cependant, toute écriture polémique mettant en oeuvre des caractères sémantiques, rhétoriques, énonciatifs et argumentatifs qui visent la disqualification de la cible, il nous a semblé important de commencer par un travail sur la désignation de l’ennemi politique, religieux, social, culturel. En quoi ces procédés de disqualification – vitupérations, polysémies assassines, dénominations corrosives, glissements venimeux – sont-ils de véritables armes de guerre ? Et de quelle guerre ? Que s’agit-il de défendre ? En somme avons nous besoin d’un ennemi pour construire notre identité ? (suite…)

Publié dans Actualités, Appels à communication, Appels à contribution, Civilisations, Colloques, séminaires..., Espace catalan, Espace hispanique, Espace lusophone, Espace occitan / RedOc, Littérature et Arts |