Colloque LLACS-IRCL – 9 et 10 novembre 2012

Voir ci-après les liens vers les communications

Rapports hommes/femmes dans l’Europe moderne : Figures et paradoxes de l’enfermement

colloque_nov12_250Dans l’Europe moderne, les relations d’enfermement dans le commerce entre les sexes et le thème des rapports hommes/femmes dans les espaces publics et privés ont déjà suscité de nombreuses études. C’est pourquoi, ce colloque se propose de renouveler les perspectives en interrogeant à nouveau la notion d’enfermement mais en reliant ce phénomène tout particulièrement aux paradoxes qu’il induit. La femme occupe une place sociale fortement déterminée entre autres par la morale chrétienne, mais également par une société marquée par la prédominance masculine dans son fonctionnement, et elle est le plus souvent confinée aux espaces clos (la demeure familiale, le couvent…), même si cette condition peut être marquée par de grandes différences selon les aires géographiques étudiées.Plutôt que de se pencher à nouveau sur la vectorisation matérielle de ces relations d’enfermement, lorsqu’elles touchent aux hommes et surtout aux femmes d’une société spécifique, ce colloque se propose  d’établir la variété de ce type de situation en portant l’attention sur les modalités métaphoriques ou symboliques de l’enfermement, ainsi que les moyens employés pour s’y soustraire, et en en estimant les évolutions temporelles du XVIème au XVIIIème siècles.

Les grandes questions soulevées ici portent sur :

  • L’enfermement social et ses corollaires
  • Les paradoxes de l’enfermement
  • L’expérience de l’enfermement comme source des passions.

Comité d’organisation – Pour l’équipe LLACS : Sylvie Prieur (sylvie.prieur@univ-montp3.fr); Sylvie Favalier (sylvie.favalier@univ-montp3.fr) ; Marie-Noëlle Ciccia (marie-noelle.ciccia@ univ-montp3.fr)

Pour l’équipe IRCL : Marie-Christine Muñoz (marie-christine.munoz@univ-montp3.fr) ; Valérie Maffre (valerie.maffre@univ-montp3.fr)

Communications

Dans le cadre du séminaire de préparation au colloque :

Ce contenu a été publié dans Espace hispanique, Espace italien / LASI, Espace lusophone. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.