Jeudi 5 mars – 19 heures à la librairie – Tres libres de la lòna / Trois livres de la lagune – Rencontres occitanes de Sauramps

200215Il est un pays de vignes, d’huîtres et d’anguilles, où la terre, le ciel et l’eau (une eau douce, saumâtre ou salée) estompent leurs frontières. Les gens y vivent les pieds sur terre, quelques uns les pieds dans l’eau. Leurs rêves se déploient sans limites dans la platitude et l’immensité de l’horizon que bornent à peine le mont Saint-Clair, la Gardiole ou les deux Saints-Loups (le mont modeste d’Agde et le pic des garrigues). De l’étang de l’Ort à l’étang de Taur (rendons-leur la dignité de leur orthographe occitane), ces rêves se sont écrits en langue d’oc et nous les écouterons s’envoler de ces trois livres de la lagune ou de la terre ferme.

Pau-Luc Sabatièr, Entre Cadola e Salason / Entre Cadoule et Salaison

Albert Arnaud, Estanhencas / Gens d’Estanhan

Josep Soulet, MAS CANCONS ; MES CHANSONS

  • Pau-Luc Sabatièr, Entre Cadola e Salason / Entre Cadoule et Salaison

Cet ouvrage est le témoignage d’un poète-vigneron du 20e siècle (1898-1984). Ses textes, dans des genres très divers, poèmes, récits et souvenirs, évoquent les fêtes et les coutumes, les travaux et les jours de son petit village héraultais, Vendargues. Les textes, tous écrits dans un occitan hérité et naturel, sont présentés dans la graphie d’origine de l’auteur et dans la graphie classique normalisée. Ils sont également traduits en français.
La présentation sera accompagnée d’interprétations musicales de textes de l’auteur.

  • Albert Arnaud, Estanhencas / Gens d’Estanhan

Gens d’Estanhan : sous ce titre très joycien, dans une bourgade en rive d’étang languedocien, vivent des hommes, des femmes, des jeunes, des vieux, un enfant solitaire réfugié sous le couvert de la Place, un homme fasciné par une voix merveilleuse, une femme emprisonnée dans son bain… Chacun mène sa vie sous la férule du destin, en proie à ses rêves, riche de sa mémoire et de son imagination, avec la part de mystère que nous recelons tous.
Sept nouvelles les font vivre, dans un moment crucial de leur existence, frappés par un événement qui va les toucher fortement et les révéler dans leur vérité. Autour d’eux vit le pays et la petite ville, toujours semblable dans le charme qui les attache à elle, bousculée pourtant par les mutations de l’époque.

  • Josep Soulet, MAS CANCONS ; MES CHANSONS

Il s’agit d’un recueil de chansons de Joseph Soulet, félibre de Sète. Le Cercle occitan sétois a décidé de rééditer cet ouvrage qui célèbre « un art de vivre sétois ».

Dans cette édition, les textes de l’auteur sont suivis d’une transposition en graphie occitane moderne et d’une traduction en français. Vous trouverez également dans le livre des reproductions des illustrations d’Edouard Marsal, peintre et félibre de Montpellier. Il est accompagné d’un CD sur lequel les membres du Cercle occitan sétois ont enregistré quinze chansons.

Ce contenu a été publié dans Espace occitan / RedOc. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.