La langue partagée. Écrits et paroles d’oc. 1700-1789 – Séminaire RedOc – 26 janvier 17 h 15 salle A 105

la-langue-partagéeJean-François Courouau et Pierre-Joan Bernard présentent La langue partagée. Écrits et paroles d’oc. 1700-1789  (Genève, Droz, 2015),

Il s’agit du premier ouvrage jamais consacré à la littérature et, plus largement, à la culture occitanes au XVIIIe siècle. Au Siècle des Lumières, tandis que l’Europe cultivée parle français, le sud de la France connaît une situation inédite. Le français se répand dans toutes les couches de la population, pas seulement chez les élites. Un partage des langues s’effectue, apparemment selon des critères sociaux, affirmant la prééminence du français, mais en même temps, on continue à parler occitan et à écrire de la littérature dans cette langue. La production poétique est particulièrement abondante (poésie mondaine, comique, satirique…). Au théâtre, on crée de nombreuses pièces et la prose sort des limbes avec un chef d’œuvre, l’Histoira de Jean l’an pres de Jean-Baptiste Fabre. Le succès national de l’opéra en occitan Daphnis et Alcimadure (1754) de Cassanéa de Mondonville ravive ce dynamisme. Les lexicographes s’activent pour consigner la langue tandis que partout, tout au long du siècle, résonnent des noëls, des cantiques et quantité de chansons profanes. Toutes ces créations, jusqu’à ce jour très largement méconnues et jamais mises en relation, illustrent la vitalité d’une langue plus partagée qu’on n’aurait pu le penser.

Jean-François Courouau rappellera quelques-uns des enjeux de la démarche adoptée qui rompt avec les histoires traditionnelles de la littérature et il exposera quelques-uns des résultats, parfois surprenants, auxquels les chercheurs ayant contribué à ce volume (Philippe Gardy, le regretté Jean-Christophe Maillard, David Fabié), sont parvenus. Pierre-Joan Bernard interviendra pour faire part de quelques découvertes qu’il expose dans le chapitre qu’il a rédigé avec Xavier Bach sur la chanson du XVIIIe siècle.

Ce contenu a été publié dans Colloques, séminaires..., Espace occitan / RedOc, Littérature et Arts, Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.