Archives par mot-clé : Moyen Âge

« Études sur la littérature occitane du Moyen Âge » de Gérard Gouiran

gouiranIssus du domaine international des études médiévales occitanes, les articles de Gérard Gouiran rassemblés dans ce volume ont le rare mérite de concilier l’exigence scientifique avec une grande attention au lecteur, même non initié.

Ce dernier découvrira ici, sans difficulté, la richesse d’une littérature prestigieuse qui a donné naissance à l’Europe littéraire.

À l’étude des troubadours Bertran de Born, Arnaut Daniel, Bernart de Ventadorn, Guillem de Berguedà, Falquet de Romans et Sordel fait suite la recherche portée sur les romans : Jaufré, Flamenca et le bovarisme avant la lettre de la dame de las Nòvas del papagai.

L’enquête, passionnante du début jusqu’à la fin, rend enfin au Moyen Âge occitan son altérité sans exclure ni une pointe de foudat [folie] ni une connivence assumée avec un monde en ébullition, impossible à appréhender dans sa totalité.
(suite…)

Publié dans Espace occitan / RedOc, Littérature et Arts, Ouvrages, Publications | Marqué avec , , , |

Les nouvelles technologies au service du Moyen âge occitan

thalamusL’édition électronique du Petit Thalamus   est avant tout la restitution scientifique du corps documentaire de la ville de Montpellier en accès libre sur la toile depuis novembre 2014. Il s’agit du résultat de quatre ans de travail pluridisciplinaire soutenus par l’Agence Nationale pour la Recherche, la Région Languedoc-Roussillon et la Mairie de Montpellier et rassemblant quasiment vingt chercheurs (UPV, Montpellier 1, École des Chartes, USVQ, La Sapienza-Rome) autour des « Humanités Numériques ». (suite…)

Publié dans Espace occitan / RedOc, Traduction et édition de textes | Marqué avec , |

Séminaire RedOc : Chrétien de Troyes en Occitanie : Yvain comme hypotexte du « Jaufré »

llacs gilda

Intervenante : Lucilla Spetia (Université de l’Aquila-Italie)

Université Paul Valéry (site de Mende)
Séminaire de Recherche en Domaine occitan le 08 avril 2014
salle A105 de 17h15 à 19h15

Selon la définition du catalan Raimon Vidal, témoin de l’esthétique littéraire du XIIIe siècle, l’occitan serait la langue du grand chant courtois tandis que la langue d’oïl conviendrait mieux aux grands romans d’aventures et à la pastourelle.
Cette théorie linguistique des genres montre bien que la tradition romanesque du Nord de la France ne doit pas être ignorée lorsqu’on s’approche des rares romans occitans du Moyen âge. Si de son côté l’auteur du Roman de Flamenca témoigne de la connaissance directe des romans de Chrétien de Troyes, l’auteur du Roman de Jaufré  ne déclare pas ses modèles d’une manière aussi explicite. Le défi à relever pour le chercheur est donc bien celui de l’identification de la source (hypotexte) que l’auteur du roman occitan relit et transforme à la lumière de la réalité socio-économique du Midi médiéval.

Publié dans Espace occitan / RedOc, Littérature et Arts | Marqué avec , , , |