Accueil
    
    
Inscripcions al CRPE LR IUFM

 

ACTU : Jornadas CAPES 1015

 

Jornadas d’estudis CAPES - 29-30 de genièr de 2015 – Montpelhièr

Organizadas per lo departament d’occitan de l’Universitat Paul-Valéry, en collaboracion amb l’Universitat Tolosa-Joan-Jaurès

--------------------

29 de genièr – Universitat Paul-Valéry – sala A 105

·       10 h 30: escambis entre los formators de las divèrsas universitats e los membres de la jurada : cossí preparar las espròvas novèlas?

·       Miègjorn : repais partatjat entre los interveneires, los ensenhaires e los estudiants de las divèrsas universitats. Lo departament ofrís un manja-drech salat, completat per de causòtas que cadun voldrà plan faire partatjar

Après-dinnar

·       13 h 30 : S. Chabaud. Belaud, la clau dei sonets

·       14 h. J.I. Roièr : A taula ambé Belaud, e mai a la cosina.

·       14 h 30. MJ Verny : Belaud dins la poesia contemporana (JI Roièr, Silvan Chabaud, R. Pecout).

·       15 h. Arvèi Lieutard : reflexions sus la lenga : de Bellaud a Mistral

·       15 h 30. Matieu Poitavin : filmografia de Mirèio

·       16 h. Felip Martel : « Di baus farai ma capitalo » : agach sul Cant 3 de Mirèio

16 h30 Pausa

·       16 h 45. Gilda Russo : la creacion del mite « Jaufré Rudèl »

·       17 h 15. Gilles Couffignal: Un eròi malgrat el ? Lectura de la Santa Estèla del centenari

·       17 h 45. Joan-Francés Courouau: La Santa Estèla del centenari : una satira esconduda de l'occitanisme

-------------------

19 oras : omenatge Ives Roqueta – Auditorium del musèu Fabre (vèire a la fin del document e en linha sul sit LLACS).

----------------------------

Divendres 30 de genièr – Mediatèca Emile Zola (coplat amb jornada d’estudis LLACS)

Agaches de galís sus Max Roqueta

10 h- acuèlh e dobertura oficiala per Guy Barral, Conselhièr comunautari de Montpelhièr Mediterranèa Metropòla

·       10 h 15. Florence Thiébaut : representar Medelha en teatre de mariòtas.

·       10 h 45. Felip Gardy : Lei saumes dins Medelha.

·       11 h 15. Magali Fraisse : la modernitat de la Medelha de Roqueta.

·       11 h 45. Joan-Claudi Forêt : Medelha, l'astre negre o d'un remake d'Euripid cossí far un cap-d'òbra ?

12 oras 30 : repais

·       14 h. Felip Gardy : Max Roqueta avant Max Roqueta : los començaments d’une escritura ?

·       14 h 30. Maria-Joana Verny : l’umor de Max Roqueta.

·       15 h. CIRDOC : convèrsas literàrias dins la correspondéncia Max Roqueta / Robèrt Lafont.

·       15 h 30. Estela Ceccarini : Dante e Itàlia dans la pensada rouquetiana: qualques reflexions a l’entorn de las reviradas de l'Inferno de Dante par Max Roqueta, en collaboracion amb Aurelià Lassaca e Flavio Polizzy, comedian – meteire en scèna : lecturas de Dante en VO / e en revirada occitana.

16 h 15: pausa

·       16 h 15. Taula redonda : Max Roqueta reviraire. E. Ceccarini, JC Forêt, E. Fraj, F. Gardy, F. Polizzy.

·       17 h 30. Visita de la mòstra Max Roqueta de la BMVR / (https://mediatheque.montpellier-agglo.com/exploitation/) per G. Gudin de Vallerin, Conservator general, Director del malhum de las mediatècas.

·       19 h. Concèrt Eric Fraj / Max Roqueta reviraire de Lorca.

 

Rencontres Sauramps - Jeudi 29 janvier 2015 à 19 h - Auditorium du Musée Fabre

Hommage à Marceau Esquieu et Yves Rouquette

Marceau Esquieu et Yves Rouquette nous ont quittés en ce mois de janvier, alors que l'année commençait à peine.

Marceau Esquieu fut un écrivain, traducteur en occitan des grands classiques grecs et latins, mais aussi de Molière. On se souvient encore de ses Aristofanadas et de son Monsieur de Pourceaugny créés par le théâtre de la Rampe. Il fut l'un des fondateurs de l'Ecole Occitane d'Été, infatigable passeur de langue et de culture.

Yves Rouquette, homme engagé, poète, romancier, auteur de théâtre, chroniqueur, est né à Sète dans une famille de cheminots, mais il est resté tourné vers le sud-Aveyron, pays de ses origines, découvert pendant les deux années d'enfance qu'il y passa durant la guerre et passionnément aimé depuis. Jusqu'à la fin de sa vie, son œuvre aura été la célébration d'un peuple, qui ne peut-être que le menu peuple, et la quête d'un Dieu qui a déserté le ciel pour se loger dans le corps des plus humbles d'entre nous. Dans une langue qui coule comme l'eau et souffle comme le vent, superbe de simplicité, il célèbre la gloire des gens de peu, la beauté muette et tragique de leurs vies oubliées et la noblesse de « l'ordinaire du monde », hommes, bêtes et objets.

La rencontre de Sauramps de janvier rendra hommage à ces deux grandes figures : lectures, présentation de leurs œuvres, projection de films, témoignages de ceux qui les ont connus et aimés.

 
© 2009 METICE - Université Paul Valery Montpellier III