Préparation au concours de conservateur de bibliothèques

Domaine : 
Arts, Lettres, Langues
Durée : 
1
Composante(s) : 

Présentation

L’opportunité de cette préparation, qui se situe en principe au niveau Master mais en réalité après le Master, est spécialement liée au maillage du territoire régional en matière de bibliothèques et médiathèques. Les lauréats du concours de conservateur des bibliothèques sont nommés conservateurs stagiaires et perçoivent un salaire pendant les 18 mois que dure leur formation à l’ENSSIB de Lyon (École Nationale Supérieure des Sciences de l’Information et des Bibliothèques) pour le concours d’État et à l’INET de Strasbourg (Institut Nationale des Études Territoriales) pour le concours territorial.

Comme le concours est exigeant, il s’agit de préparer les étudiants à TOUTES les épreuves du concours, y compris, pour ceux qui le souhaitent, à la version de langues anciennes, pour l’épreuve de langues – ce qui constitue une rareté.

    Enfin les étudiants suivent une semaine de stage d’observation dans le courant de l’année, grâce à l’implication du directeur de la BIUM et à celle du directeur de la Médiathèque de Montpellier. C’est également avec leur collaboration et avec celle du Centre Régional de Formation aux Carrières des Bibliothèques (CRFCB) de la Région Midi-Pyrénées, que sont organisées des conférences de formation professionnelle, « Les Mardis des Bibliothèques ».

Au cours de l’année de préparation du concours, une formation spécifique permet à des candidats peu familiarisés avec des exercices comme la note de synthèse ou la dissertation de culture générale d’acquérir la méthodologie indispensable et de développer des qualités d’analyse et de discussion, à l’écrit comme à l’oral. Sera assurée de la même façon, la préparation à l’entretien avec le jury sur la motivation professionnelle. C’est donc une formation essentiellement et fondamentalement académique qui recouvre une préparation complète.

 

Contenu de la formation

Cours de méthodologie des exercices d’écrit ; cours sur le programme du concours.
Devoirs réguliers dans les conditions du concours.
Entraînement des étudiants à la prise de parole par l’organisation régulière de «revues de presse» ou de tables rondes thématiques.

La formation se déroule de septembre à juin.

 

SEMESTRE 1 - 107 H

Culture générale - 39 H
Note de synthèse - 39 H
Langue vivante 1 - 19,5 H
Langue vivante 2 ou langue ancienne - 19,5 H

 

SEMESTRE 2 - 144,5 H

Culture générale - 33 H
Note de synthèse - 33 H
Langue vivante 1 - 16,5 H
Langue vivante 2 ou latin - 16,5 H
Langue vivante - oral - 19,5 H
Entraînement à l’oral - 26 H

Conditions d'admission

- Admission de plein droit pour les titulaires d’un Master ou d’un titre équivalent.
- Admission sur dossier pour les étudiants titulaires d’une Licence ou d’un titre équivalent.

Public cible

La formation s’adresse à toute personne titulaire d’une 3ème année de Licence au moins. Les candidats inscrits à la préparation ont le statut d’étudiants.

Attention, le nombre de places étant limité, renvoyer la fiche de candidature suppose l’engagement tacite à s’inscrire, si le dossier est retenu.  

Responsable(s) de la formation

Dominique Triaire (dominique.triaire @ univ-montp3.fr)

Contact(s) administratif(s)

Secrétariat Préparation concours de bibliothèques (masters.lettres @ univ-montp3.fr)

Bât. H - Bureau 110
Téléphone : 04 67 14 21 25

Salariés, demandeurs d'emploi, alternants : ufr1.fc@univ-montp3.fr (ufr1.fc @ univ-montp3.fr)

Bâtiment B (4ème étage)
Téléphone : 04 67 14 55 70
Site web : SUFCO

Informations supplémentaires

Le dossier de candidature est à remplir à partir du portail Ecandidat

Les frais d’inscription s’élèvent à 850€ (soit 450 € de frais pédagogique + 400 € de frais d'inscription).

Sous réserve d'accord, la Région Occitanie accorde son soutien financier à l'Université Paul-Valéry Montpellier 3 (Sufco) pour la mise en oeuvre de cette action de formation. 

Cette mesure concerne un nombre limité de demandeurs d'emploi.