Diplôme d'université d'Études Françaises (DUEF) niveau B2

Domaine : 
Arts, Lettres, Langues
Durée : 
1
Lieu(x) de la formation : 
Béziers, Montpellier
Composante(s) : 
Institut d'Études Françaises pour Étrangers - IEFE

Présentation

L’I.E.F.E. aligne l’apprentissage de la langue sur le « Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues » (C.E.C.R.L.) publié en 2001 par le Conseil de l’Europe.

Ce cadre définit six niveaux de compétences en langues de A1 « Découverte » à C2 « Utilisateur expérimenté » s’exprimant couramment sur des sujets complexes.

Niveau B2 : avancé ou indépendant

L’emploi du temps hebdomadaire est de 16 heures. Il comprend des enseignements de langue française pour une durée de 11 heures 30 par semaine, un enseignement de civilisation d’ 1 heure 30 et deux enseignements optionnels d’ 1 heure 30 chacun (sauf cas particuliers) à choisir dans une offre de cours présentant culture et société.

Objectifs

  • Grammaire 

L’apprenant doit être capable de :

- s’exprimer clairement,  sans donner l’impression d’avoir à restreindre ce qu’il souhaite dire ;

- montrer qu’il possède une gamme assez étendue de langue pour pouvoir faire des descriptions claires, exprimer son point de vue et développer une argumentation en utilisant des phrases complexes.

La construction des phrases est l’objectif principal de cet enseignement. De nombreux points seront revus et approfondis, en particulier : la pronominalisation ; les propositions relatives et infinitives ;  le participe présent, le gérondif et l’adjectif verbal. Ces points s’ajoutent aux éléments suivants :

Temporalité

Le système verbal : l’accent sera mis sur la valeur et les nuances des formes travaillées. On insistera notamment sur les notions de simultanéité, antériorité, postériorité, accompli et inaccompli.

Modalité  

L’assertion, l’injonction, le doute, l’hypothèse, la supposition. La phrase hypothétique introduite par « si ». L’opposition indicatif/subjonctif.

Phrases complexes

Révision des marqueurs logiques de la cause, de la conséquence, du but, de l’hypothèse, de la restriction, de l’opposition, de la concession, de la comparaison… Élargissement de la palette des marqueurs (ajout de : au vu de, avoir beau, or, au mépris de, par exemple). 

Le discours rapporté indirect 

L’approfondissement de cette notion se fera à travers des supports variés d’une densité informative et d’une complexité syntaxique dans lesquels l’implicite, le sous-entendu et le culturel jouent un rôle important.

  •  Phonétique :

La compétence phonologique suppose une connaissance de la perception et de la production et une aptitude à percevoir et à produire :

- les unités sonores de la langue, appelées phonèmes, et leur réalisation dans des contextes particuliers ;

- les traits phonétiques qui distinguent les phonèmes (sonorité, nasalité, occlusion, labialité) ;

- la composition phonétique des mots (structure syllabique, accentuation des mots, assimilation…) ;

- la prosodie ou phonétique de la phrase : accentuation et rythme de la phrase, liaisons et enchaînements, élisions, intonation.

Au niveau B2, tous ces éléments sont repris, analysés et approfondis de façon à ce que l’apprenant puisse acquérir une prononciation et une intonation considérées à la fois comme claires et naturelles.

  • Orthographe

En fin de niveau B2, l’étudiant  est capable de produire un écrit suivi, intelligible, qui respecte les règles d’usage de la mise en page et de l’organisation.

L’orthographe et la ponctuation sont relativement exacts mais peuvent parfois subir l’influence de la langue maternelle.

  • Lexique

Étendue du vocabulaire : en fin de niveau B2, l’apprenant peut  utiliser une gamme assez étendue de vocabulaire pour les sujets relatifs à son domaine et les sujets les plus généraux.

Maîtrise du vocabulaire : en fin de niveau B2, l’apprenant peut utiliser un vocabulaire généralement approprié bien que des confusions se produisent encore sans gêner la communication.

 

Contenu de la formation

  •  Les cours de langue française

Compétences linguistiques :

-          grammaire : 4h ;

-          phonétique : 1h.

Compétences  écrites :

-          compréhension de l’écrit : 1h30 ;

-          compréhension de l’écrit : 1h30.

Compétences orales :

-          expression écrite: 1h30 ;

-          expression orale : 2h.

Les apprenants sont répartis dans des groupes de 18 étudiants environ. Les cours se déroulent dans des salles de classe équipées de matériel audio-visuel, en laboratoire de langue ou en laboratoire multimédia.

  • Le cours de civilisation (1h30 / semaine)

Montpellier et la région du Languedoc Roussillon, la société française, la vie politique et sociale, les moyens d’information…

  • Les cours complémentaires optionnels 

Les étudiants doivent choisir obligatoirement deux cours optionnels :

- Cinéma (3h)

- Français des affaires

- Français des sciences de la vie et de la terre

- Histoire de l’art : histoire de la chanson française

- Littérature

- Théâtre (2h)

Contrôle des connaissances

Les modalités de contrôle des connaissances sont précisées dans notre "Guide des enseignements".

Conditions d'admission

Les enseignements de l’I.E.F.E. s’adressent à des candidats titulaires d’un diplôme leur permettant de poursuivre des études supérieures dans leur pays d’origine.

Démarches administratives :

  • Préinscription auprès de l'IEFE
  • Inscription administrative auprès de l'IEFE
  • Test de répartition par niveau à l'IEFE
     

Non accessible par la validation d’acquis d’expériences (VAE)

Public cible

Étudiants étrangers

Pré-requis nécessaires

Un usager au niveau B2 (Niveau avancé, ou utilisateur indépendant) est capable de tout ce qui est décrit en B1.

Responsable(s) de la formation

Jeremi Sauvage (jeremi.sauvage @ univ-montp3.fr)

Contact(s) administratif(s)

Secrétariat IEFE (iefe @ univ-montp3.fr)

Bât. I - Bureau 08
Téléphone : 04 67 14 21 01

Poursuite d'études

DUEF C1

DUEF C2 :

Finalités professionnelles et débouchés

Tous secteurs