Parcours Développement social

Crédits ECTS : 
60
Lieu(x) de la formation : 
Montpellier
Composante(s) : 

Présentation

Le Master première année (M1) Développement social propose aux étudiants de renforcer des compétences couvrant le champ de l’intervention et du développement social : politiques sociales, analyse des politiques publiques, économie du développement, socio-économie du travail, droit du travail, espace social…ainsi que l’apprentissage de la méthodologie de la recherche et de l’étude de terrain.

Avec le développement de l’économie sociale et solidaire, cette formation étend son champ d’étude pour répondre aux besoins en formation des cadres de ce secteur et de ceux des collectivités territoriales.

Ce M1 est ciblé sur des savoirs et des méthodologies opérationnels permettant l’intervention de professionnels, favorisant la connaissance et la pratique du terrain et initiant les étudiants à la recherche dans le domaine de l’expertise sociale.

Cette formation, active et participative, qui confronte apports théoriques et expériences pratiques de terrain (professionnelle contrat d’alternance, stage d’une durée minimale de 14 semaines, situation professionnelle pour la formation continue) favorise donc l’appropriation critique des savoirs, dans leur visée critique et de distanciation comme dans leur visée de contribution au changement social et à l’amélioration des pratiques tant professionnelles qu’institutionnelles. et leur mise en œuvre opérationnelle.

Elle s’adresse aux étudiants qui souhaitent à l’issue de la première année s’orienter soit :

- en Master 2 Intermédiation et développement social : projets, innovation, démocratie et territoire,

- en Master 2 Économie sociale et solidaire et action publique,

- en Master 2 Migrations inter-méditerranéennes.

Savoir-faire et compétences

- Analyser les données globales et spécifiques, observer et diagnostiquer (recueil et traitement de données), aider à l’énoncé des besoins des publics et populations, appréhender les contextes socio-économiques et politiques locaux,

- Repérer les stratégies des différents acteurs concernés, sensibiliser et mobiliser les publics et les partenaires institutionnels sur le programme,

- Faciliter sur le terrain la mise en œuvre des actions, se positionner comme « intermédiateur » d’intérêts divergents, savoir constituer un réseau de personnes-ressources et savoir construire une posture éthique professionnelle,

- Sensibiliser aux méthodologies de l’expertise,

- Maîtriser les outils de la recherche de terrain,

- Développer une excellente maîtrise de l’écriture (rédaction d’un mémoire de recherche à partir d’un questionnement en lien avec le stage).

Conditions d'admission

En M1 :

Cette formation est ouverte à la candidature des étudiants titulaires des diplômes sanctionnant les études du premier cycle.

L'admission en M1 dépend des capacités d'accueil fixées par l'université et est subordonnée à l'examen du dossier du candidat par le jury de sélection de la formation.

Tout étudiant souhaitant candidater en M1, y compris ceux ajournés à la première année de Master, doit déposer son dossier de candidature sur le portail Ecandidat de l'université.

Critères d'évaluation des dossiers de candidature :

  • Adéquation du profil du candidat avec les pré-requis de la formation
  • Prise en compte du parcours académique, des notes de Licence, CPGE, Master 1 (redoublants), du classement et des mentions obtenues
  • Adéquation du projet professionnel (et éventuellement du parcours professionnel) de l'étudiant aux attentes de la formation.

 

Pour plus d'informations, consulter les rubriques "Public cible" et "Pré-requis nécessaires".

 

Vous êtes salarié (du public ou du privé) ou demandeur d’emploi et vous souhaitez vous inscrire à l’université, contactez le SUFCO : ufr4.fc @ univ-montp3.fr

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est possible, contactez le SUFCOvae@univ-montp3.fr

Les étudiants étrangers doivent se renseigner sur la procédure spécifique développée sur le site des Relations Internationales de l’Université : http://relations-internationales.upv.univ-montp3.fr

Public cible

Licences conseillées pour l'accès au M1 :

- Licence AES

- Licence Sciences sociales

Pré-requis nécessaires

Pré-requis en termes de connaissances et de compétences :

- Formation pluridisciplinaire reposant sur une bonne connaissance du secteur concerné : politiques publiques, collectivités territoriales, économie sociale et solidaire, développement social.

- Pour les candidats non francophones, le niveau de français B2 est requis.  

Responsable(s) de la formation

Cyrille Ferraton (cyrille.ferraton @ univ-montp3.fr)

Contact(s) administratif(s)

Secrétariat Master Intervention et développement social (pierre.buisson @ univ-montp3.fr)

Bât. A - Bureau 013
Téléphone : 04 67 14 23 69

Salariés, demandeurs d'emploi, alternants : ufr4.fc@univ-montp3.fr (ufr4.fc @ univ-montp3.fr​ ​)

Bâtiment B (4ème étage)
Téléphone : 04 67 14 55 74
Site web : SUFCO

Apprentis cfa@ensuplr.fr (cfa @ ensuplr.fr)

CFA ENSUP LR

Téléphone : 04 99 58 52 35
Site web : www.ensuplr.fr

Poursuite d'études

Après le M1 :

- M2 Intermédiation et développement social : projets, innovation, démocratie et territoire (sur dossier de candidature)

- M2 Économie sociale et solidaire et action publique (sur dossier de candidature)

- M2 Migrations inter-méditerranéennes (sur dossier de candidature)

- M2 MEEF parcours Sciences économiques et sociales (accès possible soumis à condition après avis de la commission pédagogique)

 

Finalités professionnelles et débouchés

Après le M1 :

- Les métiers du développement social (chargés de mission, chargés de projet ou de coordination de réseau dans les champs : de l’insertion, de la lutte contre l’exclusion, du développement local, de la politique de la ville, de l’éducation populaire, du secteur social et socio-culturel, de la santé et du handicap, etc.) insertion développement social, expertise, management, politiques publiques du social…),

- Les métiers de l’économie sociale et solidaire,

- Les concours de l’enseignement,

- Les concours de la fonction publique.

Aménagements particuliers

La formation peut se faire dans le cadre d’un contrat d’apprentissage ou d'un contrat de professionnalisation.

Rythme d’alternance : Voir le calendrier ci-joint.

- Rémunération : entre 41% et 53% du SMIC ou du SMC (1ère année d’exécution du contrat)

- Rémunération : entre 49% et 61% du SMIC ou du SMC (2ème année d’exécution du contrat)

- Rémunération : entre 65% et 78% du SMIC ou du SMC (3ème année d’exécution du contrat)

Signature du contrat : début de la formation (avec tolérance de 3 mois avant ou après la date de rentrée)

Apprentissage : Âge limite 30 ans

Contact : Centre de Formation des Apprentis Régional de l'Enseignement Supérieur en Languedoc Roussillon - Sud de France (CFA EnSup-LR)

Adresse : 99 avenue d'Occitanie CS 79235

 34197  MONTPELLIER CEDEX 5

04 99 58 52 35

 www.ensuplr.fr

cfa @ ensulpr.fr  | poleda @ ensuplr.fr | zoe.minvielledebat@ensuplr.fr

Contrat de professionnalisation : jeunes de 16 à 25 ans révolus, demandeurs d’emplois de 26 ans et plus, bénéficiaires du RSA, de l’ASS.

Contact : Service universitaire de formation continue (SUFCO) : contratpro@univ-montp3.fr  (contratpro @ univ-montp3.fr)