Parcours Espaces ruraux et développement local

Crédits ECTS : 
60
Lieu(x) de la formation : 
Montpellier
Composante(s) : 
   

Présentation

 "Comprendre les ruralités plurielles et agir pour accompagner les territoires ruraux français pour le développement local."

 

Le Master deuxième année (M2) Espaces ruraux et développement local poursuit les enseignements de géographie et aménagement abordés en M1 et centrés sur l’exercice des métiers de l’aménagement et du développement local. Il a pour ambition d’apporter sa contribution à l’animation et à la gestion des territoires ruraux dans un but de développement territorial.

Il s’adresse aux étudiants qui se destinent aux métiers liés à la gestion des territoires et leur permet d’exercer dans les secteurs de l’aménagement rural et du développement local, voire d’accéder à certains concours de la fonction publique territoriale ou de la fonction publique d’État.

L’objectif initial de cette formation vise à donner les compétences nécessaires à de futurs spécialistes et professionnels de l’aménagement rural et du développement local aptes à conduire, dans le contexte national, européen des stratégies en matière de développement local et de gestion de projets.

En deuxième année, les enseignements se professionnalisent nettement. Outre des interventions plus universitaires de droit de l’aménagement, outils de la planification, finances locales, gestion de l’eau et de l’environnement dispensés par des enseignants chercheurs et des professionnels, celle-ci est surtout articulée autour de la pratique du « projet d’aménagement » et du projet professionnel et d’un stage de 6 mois.

Ce stage pratique obligatoire donne lieu à la rédaction et la présentation d’un rapport de stage ou d’un mémoire. Il est sanctionné par la soutenance du mémoire devant un jury.

Savoir-faire et compétences

- Maîtriser les outils et les méthodes de la recherche et de l’expertise en géographie aménagement (traitement des données, enquête et relevé de terrain, photo-interprétation, analyse quantitative et qualitative, cartographie, SIG...),

- Élaborer des stratégies et conduire des projets de développement local,

- Savoir analyser l’organisation globale et la dynamique contemporaine des espaces ruraux, en France, en Europe et dans le monde,

- Prendre en compte les nouvelles politiques territoriales et s’adapter aux nouvelles relations villes/campagnes,

- Mettre en œuvre des outils d’aide à la décision, d’analyse prévisionnelle et de pilotage stratégique dans des démarches territoriales de développement local,

- Maîtriser les finances locales et l’économie des projets,

- Susciter l’intérêt des acteurs locaux dans le développement local,

- Produire des relevés et des observations de terrain, déterminer des enjeux territoriaux et élaborer des stratégies d’interventions et des programmes d’actions,

- Développer une excellente maîtrise de l’écriture et de l’expression orale,

- Savoir analyser, interpréter, synthétiser et faire preuve de réflexion critique,

- Maîtriser au moins une langue vivante étrangère.

Conditions d'admission

En M2 :

- Cette formation est ouverte de plein droit aux étudiants de l'université Paul-Valéry Montpellier 3 titulaires du M1 parcours Espaces ruraux et développement local.

- Tous les autres étudiants souhaitant intégrer ce parcours du M2 doivent candidater sur le portail eCandidat de l'université.

Les étudiants internationaux doivent se renseigner sur la procédure spécifique développée sur le site de l’université : International> Études à Montpellier en LMD

Reprise d'études

Vous êtes salarié (du public ou du privé), demandeur d’emploi, travailleur non salarié, profession libérale etc. et vous souhaitez vous inscrire à l’université dans le cadre d’un dispositif de formation continue, contactez le SUFCO : ufr3.fc @ univ-montp3.fr

L’expérience professionnelle : une autre voie d’accès à un diplôme ou une autre voie pour valider un diplôme :

  • La Validation des Acquis Professionnels (VAP) : ufr3.fc @ univ-montp3.fr
  • La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : vae@univ-montp3.fr (vae @ univ-montp3.fr)

Responsable(s) de la formation

Pascal Chevalier (pascal.chevalier @ univ-montp3.fr)

Marc Dedeire (marc.dedeire @ univ-montp3.fr)

Stéphane Ghiotti (stephane.ghiotti @ univ-montp3.fr)

Contact(s) administratif(s)

Secrétariat Master Gestion des territoires et développement local (M.geo.ufr3 @ univ-montp3.fr)

Bât. C - Bureau 04A
Téléphone : 04 67 14 24 37

Salariés, demandeurs d'emploi, alternants : ufr3.fc@univ-montp3.fr (ufr3.fc @ univ-montp3.fr)

Bâtiment B (4ème étage)
Téléphone : 04 67 14 55 89
Site web : SUFCO

Poursuite d'études

Après le M2 :

L’obtention du Master  Espaces ruraux et développement local a pour vocation de déboucher directement sur la vie active.

Toutefois, il permet également l’inscription en thèse de doctorat Géographie / Aménagement (selon dispositions de l'École Doctorale d'accueil).

Les étudiants peuvent aussi s’inscrire à la préparation du concours de l'agrégation.

Finalités professionnelles et débouchés

Après le M2 :

- Les métiers de l’aménagement et du développement local (chargé de mission ou d’études, coordinateur de conception, agent de développement de projets, ingénieur territorial……exerçant en bureaux d’études, agences de développement, agences internationales, ONG, associations de développement, collectivités territoriales, services de l’État, sociétés d’ingénierie, chambres consulaires, EPCI, Poles ruraux, PETR, organismes paritaires, syndicats de gestion et de défense, syndicats de gestions de bassin versants, …

- Les concours de l’enseignement,

- Les métiers de l’enseignement supérieur et de la recherche (après la thèse),

- Les concours de la fonction publique (concours du CNRS, concours de l’ONF, collectivités territoriales…).

 

Réalisation/projets

Partenariat
L’Agglomération du Pays de l’Or a travaillé en partenariat avec nos étudiants de Master pour accompagner les entreprises volontaires vers la mise en place d’une économie circulaire. Les étudiants ont réalisé un diagnostic et fait des propositions de plan d’action afin d’amener les entreprises à limiter le gaspillage et la consommation des matières premières et des sources d’énergies non renouvelables.

Portraits de diplômés

 

Marianne Filliat - Chargée de missions 


 

Amélia Mulato - Chargée de mission coordination

 

 

Marielle Paget - Chargée de mission foncières


Lucie Sirot - Chef de projet éolien

 

Juliette Theveniaut - Consultante en accompagnement de projet de territoire