Parcours Communication publique, associative et culturelle

Crédits ECTS : 
60
Lieu(x) de la formation : 
Montpellier
Composante(s) : 
     

Présentation

 

"Un master en communication adapté au monde non marchand dans sa dimension citoyenne ou en rapport avec les industries culturelles et créatives." 

 

Le Master deuxième année (M2) Communication publique, associative et culturelle s’attache à approfondir les spécificités des situations de communication des institutions et organisations publiques, associatives et culturelles. Souvent proches dans leurs problématiques, le particularisme de chaque domaine est mis en valeur par l’étude des acteurs socio-professionnels dans leurs fonctions et leurs attentes (rôles, usages et participation) ; la connaissance des structures de décision et de relais, l’analyse des situations en temps réel permet alors de proposer des actions de communication adaptées au monde non marchand dans sa dimension citoyenne ou en rapport avec les industries culturelles et créatives. La communication numérique et les stratégies participatives comme l’analyse fine des publics sont aussi étudiées afin de mobiliser les thématiques contemporaines.

Le Master Communication publique, associative et culturelle est constitué d’enseignements de tronc commun, principalement au premier semestre, et d’enseignements spécialisés, au second semestre. La pédagogie par projet fait intervenir de nombreux professionnels. La professionnalisation intervient à l’obtention du diplôme en master 2.

Savoir-faire et compétences

- Être apte à concevoir une stratégie de communication dans les domaines publics, associatifs et culturels,

- Être apte durant l’alternance (stage, apprentissage ou contrat de professionnalisation) d’assurer des fonctions d’assistant de communication et d’être force de proposition comme de conception,

- Maîtriser l’expression écrite et orale dans des pratiques professionnelles,

- Savoir analyser, interpréter, synthétiser et faire preuve de réflexion critique,

- Développer sa veille informationnelle et technologique,

- Maîtriser les outils techniques de production de supports de communication (print et numérique dont les réseaux sociaux),

- Avoir une bonne culture générale lié aux domaines abordés.

Conditions d'admission

En M2 :

- Cette formation est ouverte de plein droit aux étudiants de l'université Paul-Valéry Montpellier 3 titulaires du M1 parcours Communication publique, associative et culturelle.

- Tous les autres étudiants souhaitant intégrer ce parcours du M2 doivent candidater sur le portail eCandidat  de l'université.

Les étudiants internationaux doivent se renseigner sur la procédure spécifique développée sur le site de l’université : International> Études à Montpellier en LMD

Reprise d'études

Vous êtes salarié (du public ou du privé), demandeur d’emploi, travailleur non salarié, profession libérale etc. et vous souhaitez vous inscrire à l’université dans le cadre d’un dispositif de formation continue, contactez le SUFCO : itic.fc@univ-montp3.fr (itic.fc @ univ-montp3.fr)

L’expérience professionnelle : une autre voie d’accès à un diplôme ou une autre voie pour valider un diplôme :

  • La Validation des Acquis Professionnels (VAP) : itic.fc @ univ-montp3.fr
  • La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : vae @ univ-montp3.fr

L'alternance à l'université

L’Alternance est un rythme d’études spécifique qui intègre des phases d’apprentissage à l’Université et des phases d’applications pratiques au sein d’organisations professionnelles : entreprises privées, entreprises/entités publiques, associations, GIP, EPIC, ONG, etc.

L’Alternance, c’est également un dispositif législatif qui permet aux bénéficiaires de concilier travail en entreprise, (ou toute autre organisation ou association) et formation à l’Université.

Ce dispositif se décline sous la forme de 2 types de contrat de travail pour les étudiants et les demandeurs d’emploi : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation et sous la forme d’un aménagement spécifique pour les salariés déjà en poste : la PRO A.

L’Université Paul-Valéry Montpellier 3 propose déjà plus de 40 formations organisées en alternance. 

Dispositifs et contrats

  • Le contrat d'apprentissage :

Le contrat d'apprentissage est un contrat de travail en alternance qui associe formation théorique à l’université et application pratique au sein d’une entreprise.

Le titulaire du contrat d’apprentissage doit être âgé de 16 à 29 ans révolus. Certains publics peuvent entrer en apprentissage au-delà de 29 ans (les apprentis préparant un diplôme ou titre supérieur à celui obtenu, les personnes reconnues travailleur handicapé, les sportifs de haut niveau).

L'Unité de formation par apprentissage de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 (UFA), vous accompagne dans cette procédure : alternance@univ-montp3.fr (alternance @ univ-montp3.fr)

  • Le contrat de professionnalisation :

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance qui associe formation théorique à l’université et application pratique au sein d’une entreprise (ou toute autre organisation ou association).

Le titulaire du contrat de professionnalisation doit être âgé de 16 à 25 ans révolus, ou être demandeur d'emploi âgé de 26 ans et plus, inscrit à Pôle Emploi, ou être bénéficiaire d'un contrat d'insertion (RSA, ASS, AAH, CUI).

Le service universitaire de formation continue de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 (le SUFCO), vous accompagne dans cette procédure : alternance@univ-montp3.fr (alternance @ univ-montp3.fr)

  • La Promotion par alternance (Pro A) :

La Promotion par alternance est un dispositif qui permet aux salariés en poste de favoriser leur évolution ou leur promotion professionnelle et leur maintien dans l’emploi.

Mise en œuvre à l’initiative du salarié ou de l’entreprise, la Pro-A est mobilisée dans une optique d’évolution, de réorientation professionnelle ou de co-construction de projets qualifiants entre salariés et employeurs.

Le service universitaire de formation continue de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 (le SUFCO)  , vous accompagne dans cette procédure : alternance@univ-montp3.fr (alternance @ univ-montp3.fr)

Responsable(s) de la formation

Patricia Jullia (patricia.jullia @ univ-montp3.fr)

Valérie Meliani (valerie.meliani @ univ-montp3.fr)

Contact(s) administratif(s)

Secrétariat Master Information et communication (secretariat.masters-itic @ univ-montp3.fr)

Bât. E - Bureau 09
Téléphone : 04 67 14 23 11

Salariés, demandeurs d'emploi, alternants : itic.fc@univ-montp3.fr (itic.fc @ univ-montp3.fr​ ​)

Bâtiment B (4ème étage)
Téléphone : 04 67 14 55 63
Site web : SUFCO

Formation ouverte à l'alternance (alternance @ univ-montp3.fr)

Bât. B - 4ème étage
Téléphone : 04 67 14 55 82
Site web : Alternance et professionnalisation

Poursuite d'études

Après le M2 :

L’obtention du Master Communication publique, associative et culturelle a pour vocation de déboucher directement sur la vie active.

Toutefois, il permet également l’inscription en thèse de doctorat Sciences de l'information et de la communication (selon dispositions de l'École Doctorale d'accueil).

Finalités professionnelles et débouchés

Après le M2 :

- Les métiers de l'information et de la communication (chargé ou consultant en communication, community manager, responsable de communication numérique, attaché de communication en médiation culturelle, chargé des relations publiques digitales, chef du service d'information et de communication...),

- Les métiers du secteur socio-culturel (chef de projet socio-culturel, responsable d'information sociale, promotion d'artistes et de spectacles...),

- Les concours de la fonction publique territoriale.

Aménagements particuliers

MODALITÉS PARTICULIÈRES

Le master (M1 et M2) est ouvert en formation initiale, à l’apprentissage et à la formation continue. Toutefois, le calendrier de la formation est organisé selon le rythme de l’alternance pour tous les étudiants ; (environ deux semaines à l’université et deux semaines en organisation). Les contrats d’apprentissage ou de professionnalisation peuvent être établis sur les deux années ou en M2 uniquement.

Les étudiants en formation initiale sans contrat d’apprentissage ou de professionnalisation sont soumis à la réalisation d’un stage alterné d’une durée minimale de 420h en M1 et de 560h en M2.

Réalisation/projets

 

Echo 2 pro : La réalisation d’un journal

Les étudiants sont chargés de concevoir et de réaliser un journal de communication, intitulé Echos2Pros, qui est ensuite distribué à des professionnels de la communication, aux enseignants et aux futures promotions de Master 2.
Pour mener à bien ce projet, les étudiants incarnent chacun un rôle spécifique, conformément à celui d’une rédaction de presse classique avec un rédacteur en chef, des secrétaires de
rédaction, des maquettistes, des correcteurs, des journalistes, etc. La répartition des rôles est définie sur la base du  volontariat en fonction des compétences et des projets professionnels des étudiants.
Une journaliste professionnelle encadre ce travail et leur  apporte ses connaissances en techniques de rédaction, règles d’édition, maquettage, etc.
Compte twitter Echos2Pros

 

La journée ORCO : La conception d’un événement

La journée de l’Observatoire Régional de la Communication des Organisations (ORCO) réunit une fois par an, enseignants, étudiants et professionnels autour d’un thème lié à la communication des organisations et abordant les préoccupations tant théoriques que pratiques de chacun.  journee-orco.fr

Journée ORCO 2019