Parcours Communication publique, associative et culturelle

Crédits ECTS : 
60
Lieu(x) de la formation : 
Montpellier
Composante(s) : 

Présentation

Le Master deuxième année (M2) Communication publique, associative et culturelle est constitué d’enseignements de tronc commun et d’enseignements spécialisés.

Cette formation envisage les liens entre pratique et théorie, situations professionnelles et recherche fondamentale selon un rapport réciproque dynamique.

Dans ce parcours,la mise en complémentarité des trois formes de communication (domaines des institutions et services publics, des associations et de la culture) entend favoriser une synergie cognitive utile à la culture théorique et pratique des étudiants intéressés par ces domaines. Souvent proches dans leurs problématiques essentielles, les objectifs supposent l’étude des acteurs socio-professionnels dans leurs fonctions et leurs attentes (rôles, usages et participation), la connaissance des structures de décision et de relais, l’analyse des situations en temps réel (communication politique, sociale, événementielle) et proches également car tous ces domaines de la communication sont en prise avec le monde associatif.

Savoir-faire et compétences

- Élaborer un cahier des charges en matière de communication publique, associative et culturelle,

- Mettre en œuvre un dispositif de communication de la conception à la réalisation dans les secteurs publics, associatifs et culturels,

- Être capable de mener des enquêtes qualitatives d’usage, de diagnostic, d’audit,

- Être capable de proposer des interventions innovantes en matière de communication publique, associative et culturelle,

- Être apte durant le stage à assurer des missions de chargé de communication junior et réaliser des actions concrètes selon les missions fixées.

Conditions d'admission

En M2 :

- Sont admis à faire acte de candidature les étudiants titulaires du M1 Communication publique, associative et culturelle sous réserve de l’accord du directeur de recherche et du responsable du master.

- Pour les titulaires d’autres diplômes, l’accès est soumis à l’étude d’un dossier par la commission pédagogique de validation.

Vous êtes salarié (du public ou du privé) ou demandeur d’emploi et vous souhaitez vous inscrire à l’université, contactez le SUFCO : itic.fc @ univ-montp3.fr

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est possible, contactez le SUFCOvae@univ-montp3.fr

Les étudiants étrangers doivent se renseigner sur la procédure spécifique développée sur le site des Relations Internationales de l’Université : http://relations-internationales.upv.univ-montp3.fr

Responsable(s) de la formation

Patricia Jullia (patricia.jullia @ univ-montp3.fr)

Gérard Regimbeau (gerard.regimbeau @ univ-montp3.fr)

Contact(s) administratif(s)

Secrétariat Master Information et communication (secretariat.masters-itic @ univ-montp3.fr)

Bât. E - Bureau 09
Téléphone : 04 67 14 23 11

Salariés, demandeurs d'emploi, alternants : itic.fc@univ-montp3.fr (itic.fc @ univ-montp3.fr​ ​)

Bâtiment B (4ème étage)
Téléphone : 04 67 14 55 70
Site web : SUFCO

Apprentis cfa@ensuplr.fr (cfa @ ensuplr.fr)

CFA ENSUP LR

Téléphone : 04 99 58 52 35
Site web : www.ensuplr.fr

Poursuite d'études

Après le M2 :

L’obtention du Master Communication publique, associative et culturelle a pour vocation de déboucher directement sur la vie active.

Toutefois, il permet également l’inscription en thèse de doctorat Sciences de l'information et de la communication (selon dispositions de l'École Doctorale d'accueil).

Finalités professionnelles et débouchés

Après le M2 :

- Les métiers de l'information et de la communication (chargé de communication, chargé de presse, responsable de l'information et de la communication, conseiller en communication, consultant...),

- Les métiers du multimédia et du Web (animateur de forum sur internet, modérateur web, chargé des relations avec les internautes...),

- Les métiers du secteur socio-culturel (chef de projet socio-culturel, responsable d'information sociale, promotion d'artistes et de spectacles...),

- Les concours de la fonction publique territoriale.

Aménagements particuliers

La formation peut se faire dans le cadre d’un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

Rythme d’alternance : Voir le calendrier ci-joint.

- Rémunération : entre 41% et 53% du SMIC ou du SMC (1ère année d’exécution du contrat)

- Rémunération : entre 49% et 61% du SMIC ou du SMC (2ème année d’exécution du contrat)

- Rémunération : entre 65% et 78% du SMIC ou du SMC (3ème année d’exécution du contrat)

Signature du contrat : début de la formation (avec tolérance de 3 mois avant ou après la date de rentrée)

Apprentissage : Âge limite 30 ans

Contact : Centre de Formation des Apprentis Régional de l'Enseignement Supérieur en Languedoc Roussillon - Sud de France (CFA EnSup-LR)

Adresse : 99 avenue d'Occitanie CS 79235

 34197  MONTPELLIER CEDEX 5

04 99 58 52 35

 www.ensuplr.fr

cfa @ ensulpr.fr  | poleda @ ensuplr.fr | zoe.minvielledebat @ ensuplr.fr

Contrat de professionnalisation : jeunes de 16 à 25 ans révolus, demandeurs d’emplois de 26 ans et plus, etc.
Contact : Service universitaire de formation continue (SUFCO) : contratpro @ univ-montp3.fr