Professionnalisation

 

Faire de l’université un acteur du monde socio économique

  • Poursuive la professionnalisation de l’offre de formation et l’apprentissage tout au long de la vie
  • Faciliter l’orientation, l’accompagnement et l’insertion professionnelle
  • Promouvoir l’esprit d’initiative et l’entreprendre autrement
  • Encourager la valorisation et le transfert de la recherche

L’UPV fait du rapprochement avec le monde socio-économique un axe majeur de son développement.  Appuyé sur une organisation récemment mise en place,  le renforcement des relations  avec le secteur économique et social vise à favoriser l’ ouverture de l’université sur le monde du travail en articulant plusieurs objectifs : faire connaître aux professionnels, les formations et les activités de recherche de l’université et faire rencontrer aux universitaires de nouveaux partenaires socio-économiques ; aider les entreprises, et les autres organisations socio-économiques (de l’économie traditionnelle aux acteurs de l’économie sociale et solidaire) à identifier de nouvelles opportunités pouvant résulter de collaborations avec les départements ou les laboratoires de l’université; leur rendre l’université plus accessible. Il s’agit de renforcer l’esprit d’initiatives, d’intra et d’entre-prendre dans une perspective humaniste et une vision partagée de la valeur ajoutée de ces différences.

 Au-delà des actions d’accompagnement à l’orientation et à l’insertion professionnelle actuellement menées en vue de faciliter l’employabilité, la professionnalisation de l’offre de formation se poursuivra par le développement de l’alternance  dans les  différents parcours licence et master et   par l’augmentation  des contrats de professionnalisation et  de périodes de professionnalisation. Le développement de  la VAE   et l’usage de bonnes pratiques dans le domaine  du  conseil, et de l’accompagnement à la formation tout au long de la vie  seront des axes  stratégiques privilégiés. Par ailleurs la création d’un CFA Unique  de l’Enseignement Supérieur sur le site permettra  d’ouvrir des formations en apprentissage plus nombreuses en lien avec des nouveaux  secteurs professionnels.

 Forte de ses disciplines LLASHS, l’UPV entend, dans ses relations avec le monde socio-économique, continuer à promouvoir l’articulation théorie-pratique et formation et valorisation de la recherche à travers notamment l’incubation de projets étudiants. De la première année d’université aux niveaux master et doctorat, ces initiatives étudiantes qu’elles aient un caractère individuel, coopératif, social, solidaire ou humanitaire peuvent être menés sur des modes de fonctionnement et opératoires pluriels. L’esprit d’intra-entreprendre amorcé actuellement en collaboration avec les lycées via le management et la conduite de projet va être poursuivi dans une continuité (Bac-3/Bac+3) à l’université et développé à travers les actions proposées dans le cadre du projet Pépite.

 La création de la SATT Ax LR doit permettre de lever des freins en matière d’innovation et de transfert.  L’UPV sera particulièrement attentive à la place des LLASHS dans cette structure et proposera notamment des projets qui mobilisent notre capacité d’innovation sociale à fort potentiel.  Au-delà d’un certain nombre de projets bien avancé dans les domaines de la psychologie, de l’archéologie ou encore de la musique médiévale, l’accent sera mis sur les disciplines émergentes dont nous accompagnons le dynamisme : jeux vidéo, arts du spectacle et arts plastiques ou encore musique et SIG.