Archive pour la catégorie ‘L1 Bez annonces et infos’

Délégués G2 Béziers

mardi 8 octobre 2019

Emy Couret : emy-couret@hotmail.fr

Bastien Millan : millanbastien@gmail.com

Si vous avez besoin contactez nous sur ces adresses svp

Information délégué Groupe1 info com Béziers

mardi 8 octobre 2019

Nahia Creed : nahiacreed24@outlook.fr

Benjamin Baraille : benjaminbaraille@gmail.com

Si vous avez une question ou un problème veuillez-nous contacter à ces mail ci-dessus.

Compte rendu de la séance 2 MDT

mercredi 25 septembre 2019

Compte rendu fait par Oumou Fall , Bonou Mela-Yannis et Adama Damy Camara

Le Lundi 23/09/2019 nous avons réalisé une activité interactive qui avait pour but deux objectifs à savoir :

-Observer les attitudes spontanées qu’on adopte face à un interlocuteur et mesurer l’effet que cela a sur cet interlocuteur.

-Observer le langage non verbal et para verbal

En effet cette activité interactive est repartie en quatre grandes parties :

  1. La présence d’un narrateur qui doit raconter une situation de communication en laissant une partie suspendue (en 2 minutes)
  2. Les acteurs qui ne doivent poser que des questions sur le suspense
  3. Le  filmage
  4. La projection du film et les commentaires

Pour se faire nous avons suivie cet ordre des choses, puis adopter une position en forme de U pour que l’activité produise l’effet attendu.

Au passage nous avons définie la situation de communication, selon Ardoine Eberger une situation de communication est un événement vécu d’une certaine durée repérer selon des coordonnées spatiales et temporelles par des sujets, des agents, des acteurs qui s’y trouve impliqués.

  1. La narration

Pour commencer, Mademoiselle Adama Damy Camara s’est porté  volontaire pour raconter une situation de communication. Son histoire portait sur son  entretien Campus France, en Guinée Conakry précisément au Centre Culturel Franco-Guinéen (CCFG). A travers cet entretient elle devait répondre à des questions d’un agent Campus France afin qu’il évalue si elle peut ou non intégrer une université française. Et comme recommandé la narratrice a mis du suspense dans son récit

.2-Les questions des acteurs

Ensuite il y a eu la phase des questions, ainsi les acteurs ont posés des questions sur les zones d’ombres (suspense). Les questions portaient majoritairement sur le déroulement de l’entretien que la narratrice s’était retenue d’éclaircir, à savoir les questions posées par l’interviewer et les réponses de la narratrice. Mais également sur les conditions d’existences de cette dernière et sur la manière dont elle s’intègre dans ce nouveau décor.

Nous avons fait le point sur les types de question, qui sont entre autre :

-Les questions ouvertes : celles qui nécessitent une large explication

-Les questions fermées : Celles qui se répondent par OUI ou NON

Les suggestions : Consiste à donner son avis sur un sujet donné

A retenir : Lors de vos entretiens il faut privilégier les questions ouvertes parce qu’elles vous donnent plus de possibilités pour poursuivre l’échange et ainsi mieux cerner votre interlocuteur.

Les questions fermées peuvent nous être fatales, parce que en posant une question fermées on s’expose à avoir une réponse peu explicite donc on s’auto bloque et après on est amené à dire n’importe quoi.

3-Le filmage

Toutes les scènes de cette activité ont été filmées par une étudiante qui s’est aussi porté volontaire pour accomplir cette tâche. Pour se faire  elle a effectué un filmage en balayage, c’est-à-dire que par moment elle était sur la narratrice,  a d’autre moment sur les acteurs puis et par moment elle prenait toute assemblée , plan d’ensemble.

4-La projection de la vidéo  et les commentaires

 Nous avons eu à visionner la vidéo  sur  l’activité, et à relever les attitudes de la narratrice, des acteurs. Pendant le film nous avons repérer de nombreux gestes, et mouvement fait consciemment ou inconsciemment par tout un chacun. Parmi ces gestes nous avons eu :

-Les gestes rythmiques effectué par la narratrice et qui lui servait de contenance

-Le mimétisme, qui était fait par les voisines de la narratrice car ne sachant pas quoi faire elles avaient toutes la même position. Le mimétisme est souvent contagieux

-La proxémique, les voisines de la narratrice avaient du mal à gérer leur espace car étant trop proche de la narratrice.

Ainsi en relevant ces gestes nous avons observé le langage non verbal dans cette activité qui était sans doute le plus utilisé par l’assemblée.

A retenir : Les adages  de Palo Alto, une école de pensée qui dit ceci :

« On ne peut pas ne pas communiqué »

« Toute est communication »

La plus grande preuve de cette pensée est le SILENCE, dans un silence on peut tout dire (l’approbation, la désapprobation, la peur, la joie, la colère…)

Puis nous avons observé les différentes attitudes adopté par chaque acteur durant l’activité,  les acteurs avaient plutôt une attitude d’enquête et  de compréhension.

Ensuite nous avons fait le point le point sur différentes types d’attitudes.  Selon Alias Porter, un auteur, il y a cinq types d’attitudes, à savoir :

-L’enquête qui consiste à poser des questions pour pouvoir dénouer la situation de communication.

-Évaluation et jugement qui consiste à donner son avis (péjorative ou méliorative) sur le vécu du narrateur.

-Soutient immédiat, nous permet de soutenir l’interlocuteur  dans son récit.

-La compréhension, consiste à avoir de l’empathie pour l’interlocuteur  dans le but de mieux le cerner.

A retenir :

  • Il ne faut jamais se prêter à faire un jugement sur le récit d’un interlocuteur, car cela peut être gênant  et donc il ne sera plus à l’aise dans l’entretien, résultat les informations seront vagues.
  •  Il est recommandé d’avoir pour attitude de  compréhension, car ainsi on est plus apte à cerner l’interlocuteur et donc à comprendre.

Pendant le visionnage de la vidéo, nous avons repéré  un moment de silence absolu, et il a été retenu que le silence peut nous être fatale. Le  silence est certes l’un des meilleurs moyens de communication non verbale, mais il peut également  nous déstabilisé.

A retenir : Ne jamais laisser le silence s’installer lors d’un entretien, car cela peut provoquer la panique à la fois chez nous et chez notre interlocuteur. Après un long silence nous ne savons plus quoi dire ou ne pas de dire.

C’est par cette mise en garde que l’activité a pris fin.

‘Annonces et infos’ (Béziers)

samedi 14 septembre 2019

Etudiants de Béziers, déposez dans la catégorie ‘L1 Bez annonces et infos’ les annonces et infos pratiques que vous souhaitez partager (délégués, recherche de groupe de travail…).