Archive pour la catégorie ‘L1 Bez comptes-rendus G2’

SÉANCE « COMMUNIQUÉ DE PRESSE »

mercredi 27 novembre 2019

Séance du 25 Novembre 2019de 14h à 18H.

Les élèves absents devront justifier leur inaptitude à ce cours.

Cours encadré par Mme Stéphanie Marty.

La séance à ce jour consistait à la rédaction d’un communiqué de presse

Dans un premier temps, Mme Marty nous a rappelé quelques informations, telles que les oraux de PPP, qui auront lieu à la prochaine séance (02/12). Ainsi que quelques explications sur la dernière séance qui ne faut surtout pas manquer. Et pour finir, accéder à l’ENT pour remplir le formulaire de CRPE qui ne faut pas négliger, au contraire c’est obligatoire. Ce sont des informations à compléter pour nos inscriptions, et les partiels qui arrivent… C’est donc important.

Support pour cette séance :

Avant cette séance sur le « communiqué de presse », nous devions télécharger ou imprimer la fiche REC (ci-joint), sur les communiquer de presse ainsi que la lire, pour pouvoir se lancer directement sur l’activité en arrivant à cette séance du 25/11.

https://moodle.univ-montp3.fr/pluginfile.php/200737/mod_resource/content/1/1%20-%20Diapo%20MDT6%202019%20Talents%20de%20r%C3%A9fugi%C3%A9s.pdf

L’objectifde cette activité était de rédiger par groupe de 4 ou 5 élèves, un communiqué de presse pour la seconde édition « Talents de réfugiés » qui est un évènement, une soirée organisée par La Halle Tropismeà Montpellier.

Photographe : Laurent Villarem

Nous avions 2H pour tout faire, et le publier sur Moodle.

Il faut savoir que cette séance avait un enjeu important pour les élèves, puisque les 450 élèves en Licence d’Information et Communication regroupant Béziers et Montpellier ont eu pour mission de rédiger ce communiqué de presse. Ce n’est pas pour rien… Un seul groupe sera choisis par Mme Marty pour avoir +1 point sur leur note. Ainsi que le groupe final qui sera choisi par la Responsable de La Halle Tropisme, ce qui veut dire qu’il aura été le meilleur communiqué de presse pourra bénéficier d’un +3 points sur leurs note finale.

Les groupes sont partis au compte-gouttes lorsqu’ils avaient fini l’activité. Donc il n’y pas réellement eu de fin de séance particulière.

Marion Mezoul

Compte-rendu MDT5

jeudi 21 novembre 2019

COMPTE-RENDU DU COURS SUR LES COMPTES-RENDUS.

Le 21/11/19, de 14h à 18h, fait à la Fac de Béziers Paul Valéry 3

Tous les élèves étaient présents,

Les élèves absents, les absences seront justifiées.

Nous avons vu avec madame Marty comment rédiger un compte-rendu de manière professionnel

SOMMAIRE :

  • I / L’exercice du Battle
  • II / L’activité des comptes-rendus
  • III / Conclusion

I/ L’exercice du « Battle »

Pour cette exercice Mme Marty a coupé la classe en deux équipes de 16 , l’exercice consistait à réviser tout ce que l’on a vu depuis le début du semestre.

Avec l’aide des Fiches Rec chaque équipes devaient préparer une série de 8 questions , pour cela un binôme était crée et dans chaque binômes ils devaient se concerter et choisir une question a posé à l’équipe adverse , une fois les questions connues elles devaient être numérotées afin de connaître l’ordre suite a un tirage au sort .

Le moment venu de l’exercice un binôme de chaque équipe tirait au sort un numéro qui correspondait à la question de l’équipe adverse et devait y répondre avant le temps imparti , si le binôme répondait correctement à la question il rapportait des points à leur équipe en revanche s’il donnait la mauvaise réponse ou ne donnait pas la réponse avant la fin du temps, ils était pénalisé et gagner 0 point.

Au final l’équipe qui avait rapporté le plus de points était récompensée d’une note de +1 , cet exercice aura été utile et très instructif car il aura permis aux élèves de pouvoir réviser leur cours tout en utilisant l’esprit de compétition .

II / L’activité des comptes-rendus.

Dans la deuxième partie du cours, toujours dirigée par Madame Marty nous avons vu comment rédiger un vrai compte-rendu. En début de séance nous avons donc crée plusieurs groupes de sept / huit personnes , suite à cela la prof nous a annoncé le travail qui se devait d’être effectué.

Mme Marty nous a annoncé que deux comptes-rendus d’élèves en duo ont été retenus, celui de Deniza avec Eloise, ainsi que Bastien et Emy, ces deux comptes-rendus étaient bons, mais ni excellents, le but initial de cette seconde partie de cours, était donc de donner une seconde vie à ces comptes-rendus grâce à la Fiche REC MDT5 sur les comptes-rendus.

Après les différents travaux finis, une exposition à l’oral était obligatoire. Ces oraux avaient pour but de présenter nos comptes-rendus qu’on avait retravaillés grâce à cette fiche REC. Ensuite ces derniers présentés, les élèves avaient aussi pour but de valoriser leurs nouvelles connaissances, et expliquer ce qu’il n’allait pas ou même ce qu’il allait bien devant les quatre élèves retenus pour leurs comptes-rendus.

Grâce à ce cours, nous avons donc encore appris à créer un nouveau support de travail.

III / Conclusion

Cette séance s’est donc divisée en deux parties majeures, le battle quiz sur les différentes questions des fiches REC, et ensuite sur la deuxième activité majeure, la plus importante car elle était au cœur du sujet, l’activité sur les comptes-rendus, qui grâce à cette dernière nous a donc appris à rédiger des comptes-rendus professionnels, un support qui s’avère très utile dans une entreprise, ou divers situations .

Nous avons aussi appris qu’il ne faut surtout pas négliger, le travail de préparation, et la présentation ! Ce sont trois points très important qui sont très étroitement reliés

Compte-rendu fait par SAULNIER Marvin, RHZIEL Hamid et MANZOGANI BENOIT

Compte rendu de la Séance de Méthode de Travail du 18 Novembre 2019

jeudi 21 novembre 2019

Séance sur la rédaction de compte rendu.

Séance du 18 Novembre 2019 de 14 H à 18 H.

Séance encadrée par Mme Stéphanie Marty en qualité de professeure

L’ensemble des personnes concernées étaient présentes. Pour les absences justifiées ou non se référer à la feuille de présence de l’encadrante.

La séance du jour portait sur l’apprentissage de la rédaction de compte rendu

Ordre du jour :

Petite activité sous forme de « battle » portant sur les interviews et la façon dont elles doivent être menées. La suite de la séance s’est déroulée de la manière suivante : Organisation en 4 agences de communication junior. Deux agences avaient pour mission de travailler sur un compte rendu réalisé par des membres du groupe, puis, les deux autres agences avaient pour mission de travailler sur un autre compte rendu. Rédaction de rapport d’agence et présentation orale.

Supports :

Pour la première activité, fiche REC et/ou RES portants sur divers domaines en lien avec les entretiens. Pour la seconde activité, fiches REC portants sur la rédaction de compte rendu.

Introduction

I- Activité « Battle » sur les entretiens

II- Activité sur les comptes rendus

Conclusion

Introduction

La séance correspondante au présent document a été réalisée le Lundi 18 Novembre 2019 en salle 213 de l’Université Paul Valéry, centre universitaire du Guesclin à Béziers, par les étudiants du Groupe 2 de la promo L1 Infocom 2019-2020. Dans cette séance, comme dit précédemment, ont été abordés deux sujets. Le premier sujet étant un rappel concernant la façon dont il convient de mener un entretien et tous les comportements qu’il faut éviter et ceux qu’il convient d’adopter. C’est de cela que nous allons traiter dans la première partie du présent compte rendu. De là, s’en suivra, une seconde partie dans laquelle sera abordé la seconde activité effectuée portant sur les comptes rendus.

I- La « Battle » sur les entretiens.

Nous allons ici aborder la première activité sur les entretiens.

En début de séance il nous a été présenté le déroulement de cette « Battle » qui nous servirait de révision sur les comportements verbaux et paraverbaux, ainsi que les divers points auxquels il est nécessaire de prêter attention lors d’un entretien avec un professionnel. Le « jeu » s’est organisé comme suit : Création de deux équipes de 16 ou 17 étudiants du Groupe 2. Chacune des deux équipes avaient pour mission de choisir 9 questions ainsi que le barème correspondant avec au maximum 1 point par question, ayant un rapport avec les 6 fiches REC données par Mme Marty. Une fois les 9 questions trouvées dans un temps donné, la première équipe devait alors fermer ses fiches REC ou les ranger. Suite à cela, chaque binôme qui constituaient l’équipe, a tiré au sort un numéro sur un morceau de papier présenté dans un récipient de papier conçu par l’encadrante, Mme Marty. Le binôme devait alors donner son numéro à la seconde équipe qui devait alors, par le biais de son rapporteur, poser la question correspondante au numéro tiré au sort. Le binôme devait alors répondre à la question donnée sans l’aide des autres binômes de son équipe en une minute maximum.

Ceci étant fait, le processus a été répété par la seconde équipe devant alors répondre à son tour aux questions posées par la première par le biais de son rapporteur. À la fin de cette activité, la première équipe à remportée la « battle » avec une petite victoire. Les membres de l’équipe gagnante, ont alors écrits leurs noms et prénoms sur une feuille et se verront attribuer un bonus sur l’une des notes du semestre.

Suite à cette activité, une pause a été accordée aux participants de la séance.

II- Activité sur le compte rendu.

Nous aborderons ici la seconde activité de la séance.

Dans la seconde partie de la séance, les étudiants ont été répartis au sein de quatre agences de communication junior. La mission consistait à étudier, relever les imperfections et proposer une meilleure solution des comptes rendus étudiés grâce aux fiches REC. Deux agences ont travaillées sur un compte rendu et les deux autres agences sur un second compte rendu. Les rédacteurs des dits comptes rendus étudiés ont été désignés comme les commanditaires des analyses effectuées par les agences de communication. Leur mission était de circuler dans les agences de communication après avoir eux-mêmes travaillés sur leurs travaux. Ils ont par la suite pris des notes et évalué la façon de travailler des agences, les rapports qu’elles ont rendues et les présentations orales faîtes par les dites agences. Le premier binôme a réussi à faire un choix sur l’agence qu’ils ont préférés tandis que le second binôme lui, était partagé sur les travaux des agences qui ont étudiées leur production et n’a donc pas réussi à faire un choix sur l’agence qui les a marqué.

Le but de cette seconde activité était donc de prouver aux étudiants que tout est pris en compte dans leurs travaux et pas seulement le résultat final. Le travail de préparation, la rédaction d’un rapport et la présentation sont trois éléments indissociables qu’il convient de prendre en compte lors du travail au sein de l’agence. Tout doit être préparé minutieusement afin que lorsque l’on engage le sérieux et l’image de l’agence, on ne puisse pas subir de critique et que l’on soit pris au sérieux.

Conclusion

Dans cette séance ont été abordés deux thèmes, un rappel sur les entretiens par le biais d’une « battle » ainsi qu’une activité plus importante puisque objet de la séance, un travail en agence junior sur les comptes rendus. Par le biais de ces travaux des points essentiels ont été rappelés et d’autres évoqués, notamment lors de la seconde activité. Le travail de préparation, le rapport et la présentation sont tout trois importants et ne doivent pas être pris séparément.

Les étudiants du groupe 2 ont donc appris à rédiger des comptes rendus respectueux de certaines normes et ont pris conscience de l’importance de toutes les faces d’un travail en agence de communication. Lors de la prochaine séance, les étudiants de ce même groupe seront amener à travailler sur les articles de presse ; leur rédaction et de l’importance de se répartir le travail afin d’être efficace pour pouvoir répondre aux exigences d’un vrai professionnel auquel sera remis les articles de presse élaborés qui auront été élus par Mme Marty en sa qualité de professeure et encadrante du groupe 2. Pour une optimisation maximale du temps qui sera donné aux étudiants, ces derniers devront alors se renseigner sur les articles de presse et leur conception en se basant sur les fiches REC correspondantes mise en Ligne sur le Blog le mercredi 20 Novembre.

Compte rendu réalisé par Dimitri Schneider et Lou Schuhmacher

Compte rendu de la séance de MDT info-com du 21/10

jeudi 24 octobre 2019

Comme tout démarrage de cours Mme Marty nous à présenté le contenu du cours et nous à rappelé les « deadline » des futures dates limites de rendu des travaux du semestre 1, soit les suivantes:

-02/12 oraux

-04/11 évaluation info-doc (prendre ordinateur)

-18/11 rendu courrier pro (lettre mail)

-25/11 publication entretien avec pro

Mme Marty nous a ensuite réparti en différents groupes allant de 6 à 7 élèves afin de nous sensibiliser aux règles essentiels permettant la rédaction d’un courriel professionnel et ainsi nous donner l’occasion d’acquérir les bases pour rédiger notre future courriel professionnel dont la date de rendu est prévu pour le 18/11.

les quelques qualités requises pour la rédaction d’un courriel professionnel nous ont donc été présentés par Mme Marty(voir ci dessous).

la syntaxe, l’orthographe, la mise en page, mener une réflexion sur une communication à partir des apprentissages en cours.

Nous avons par la suite été séparés en 5 groupes considérés dans le cadre du cours comme des agences «juniors».

L’objectif de chaque agence était d’analyser méticuleusement une lettre et un courriel donné et de remarquer les différentes erreurs présentes.

Nous devions durant une heure nous organiser avec chacun un cahier des charges puis deux rapports pour relever et organiser les différentes erreurs à remarquer dans la lettre et le courriel, les informations une fois relevées il ne manquait plus qu’a les rédiger dans un rapport sous forme de trois questions concernant la lettre et trois autres concernant cette fois ci le courriel.

Nous avons ensuite eu 30 minutes pour préparer un oral de groupe de 8 minutes sur les différentes erreurs que nous avons remarqués sur la lettre et le courriel à partir de notre compte rendu écrit.

Chaque groupe est ensuite passé à l’oral, entre chaque passage une critique construite Mme Marty était effectuée et une nette amélioration fut observée au cours des passages de chaque groupe.

Mme Marty nous résuma ensuite les erreurs à ne pas faire lors de la rédaction d’une lettre et d’un courriel, elle appuya ensuite ces arguments avec un tableau contenant le barème d’évaluation du devoirs consistant à rédiger une lettre et un courriel de remplacement ceux vus aujourd’hui, la seule règle est de garder pour ce devoirs le noms des agence dans l’exercice vu ce jours ci.

Ce cours nous a donc permit de nous entraîner à la préparation d’un passage oral en groupe et à un travail écrit d’analyse de documents en groupe.

Ce cours avait aussi bien-sûr pour objectif de nous préparer au futur devoirs de rédaction d’un courriel et d’une lettre pro.

Theron kévin
Maywin
Reau Paul

Compte rendu séance du 14/10 Groupe 2.

mardi 15 octobre 2019

Madame Marty a débuté son cours en nous expliquant le déroulement des prochaines séances ainsi que les travaux que l’on aura à rendre. Pour la séance du 21 octobre nous allons travailler sur la lettre et le mail, il est donc important d’apporter son ordinateur.  Pour la séance du 04 novembre nous auront un cours d’information documentation. Il faudra rendre le courrier pro que l’on aura rédigé et qui sera notre note individuelle le 18 novembre. Le 25 novembre sera dédié à la publication des entretiens sur Moodle. Les oraux des entretiens se dérouleront le 02 décembre, ne pas oublier qu’un diaporama est également attendu ce jour là.

Madame Marty nous a rappelé de s’inscrire rapidement pour le projet up, cloture des inscriptions le 21 octobre. Pour s’inscrire il suffit d’envoyer un mail contenant “je souhaite rejoindre le projet up”.

Dans un second temps Madame Marty nous a rendu des exercices corrigés que l’on avait fait lors de la première séance.

Ensuite les objectifs de la séance nous on été annoncé ;

  • S’entrainer à mener, observer et analyser des entretiens.
  • Transférer les acquis en prenant compte le non verbal, les attitudes, les types de questions, les réactions de l’interviewé, etc…

Passons à la pratique, Madame Marty nous a demandé de former des équipes (de 8 ou 9). Dans chaque équipe nous avons du choisir une personne qui jouera le role d’un interviewer, une personne jouant le role d’un interviewé, ainsi que le sujet de cette interview. Il y a quatre équipes, donc quatre sujets; la moto, Toulouse, la Roumanie et le foot. Nous avons ensuite échangé les équipes afin que l’interviewer d’une équipe dialogue avec l’interviewé d’une autre équipe. Cet exercice consiste à s’entrainer à préparer un entretien dont nous ne maitrisons pas le sujet dans un temps limité. Nous préparons donc ces interviews en groupe, l’entretien doit durer 8 à 10 minutes, avec 20 minutes de préparation. Mme Marty nous a distribué deux feuilles afin d’observer en détails les réponses; des réactions des languages non verbal et para-verbal.

Après chaque interview nous avons fais un debrief.

Un retour d’expérience a été fait avec l’interviewer ; comment a t-il vécu la situation, quelles difficultés a t-il rencontré..

Un retour d’expérience a également été fait avec l’interviewé ; comment a t-il trouvé les questions, a t-il été gêné ou embarrassé…

Ensuite de manière générale nous nous sommes demandé ce que nous avions pensé de cet entretien, quelles attitudes les deux protagonistes ont-ils adoptés..

Mme Marty nous a donné beaucoup de conseil suite à ces interview pour améliorer les prochaines.

Pour l’introduction, il faut un temps pour “briser la glace”. Il est important de faire un récapitulatif à la fin de l’entretien pour avoir une premiere validation de l’interviewé. Il ne faut pas être dans le jugement, ne pas mettre l’interviewé au pied du mur, ( ex : sur la Roumanie, Léa a demandé a Denisa de parler Roumain) Il faut parler assez fort et bien articuler afin de faciliter le dialogue. Attention aux questions très techniques auxquelles notre interviewer ne saura pas toujours la réponse. Eviter les questions fermés, favoriser des questions ouvertes et créer de nouvelles questions au fil de l’entretien, qui seront en adéquation aux réponses de l’interviewé.

Pour l’entretien il faut noter que :

  • Il ne faut pas lire les questions rédigés.
  • Etre vigilant sur les types de questions.
  • Faire attention à son attitude, éviter les questions sensibles, les “terrains glissants.”
  • Se forcer à ne pas lire sa feuille, bien écouter les réponses pour pouvoir relancer.
  • Attention aux questions suggestives, ne surtout pas donner son avis.

Nous avons donc fini cette séance sur ces quelques conseils qui seront les derniers pour nos futurs entretiens avec les professionnels. 

Pour la semaine prochaine il est important de ramener son ordinateur bien chargé, pour le travail sur la lettre et le mail.

Andréa Milhes, Suella Nkinsi et Iloa Palanque.

mercredi 9 octobre 2019

Compte rendu de la séance du lundi 7 octobre, groupe 2 :

     OBJET : interview et cahier des charges

Nous avons commencé la séance de ce lundi à 14h, Madame Marty nous a donné quelques informations sur le projet UP. Le projet UP est un projet consistant à mettre en relation des L1 avec des L3 dans une situation professionnelle, au sein d’une entreprise de communication façon miniature. D’ailleurs si vous voulez vous inscrire il faut envoyer un mail à Madame Marty : stephanie.marty@univ-montp3.fr ! Ce projet aura lieu le vendredi de 12H30 à 14H30 et débutera le vendredi 25 octobre 2019.

Nous avons ensuite élu les délégués qui sont Emy et Bastien, qui représentent désormais le groupe 2 si besoin d’informations ou autre ils sont là.

Par la suite, Madame Marty nous a énoncé les différents « grands axes des métiers » de la communication comme le journalisme, Community manager, la publicité, la communication interne et externe ou encore l’événementiel. Cela nous a été utile afin de choisir nos groupes pour le projet final qui est l’interview avec un professionnelle, ce qui sera le support de nos partiels. A la suite de cela, Madame Marty nous a alors donné une pause de 5 min afin d’effectuer les derniers changements au niveau des groupes ce qui a conclu les deux premières heures de cours. Lors de notre retour en cours, nous avons regardé un enregistrement radio et deux vidéos qui ont servi d’exemple de ce qu’on ne devait pas reproduire lors de notre entretien avec le professionnel. Les grandes choses à retenir c’est qu’il ne faut surtout pas mettre le professionnel dans l’embarras, et que c’est lui qui a des choses à nous apprendre et non l’inverse.

A la suite des vidéos, nous avons beaucoup appris sur les erreurs à éviter, comme les faux pas, les questions embarrassantes, ou encore comment gérer les moments de vides. Afin de mieux détecter les éventuelles erreurs que nous pouvions reproduire lors de notre entretien nous avons étudier ceux de l’an passé. Cet exercice s’est déroulé par groupe de 8 ou 9, avec en tout, deux cas différents. Nous sommes ensuite passé à l’oral afin de présenter les erreurs relevées, de plus cela nous a permis de faire un entrainement oral. Ceci était utile, nous avons appris qu’il fallait, par exemple, se donner un nom de groupe ou encore se présenter avant l’oral.  

Pour terminer le cours, nous avons finit le diaporama présentant les erreurs esthétiques que des élèves reproduisent souvent dans leur présentation. Par exemple, les couleurs flashes, les couleurs non accordées ou encore les fonds désagréable ou même moches sont à éviter ! Il faut privilégiés la simplicité. Et très important, ne pas oublier de se relire un dossier ou un diaporama avec des fautes d’orthographes n’est pas agréable à corriger.

MARGUERIN Emmanuelle, ZRAIGUI Mohamed, TAMBURRO Manon.

Séance de MDT du 07/10/2019.

mardi 8 octobre 2019

Ce lundi 07 octobre, nous avons commencé la séance, avec l’élection des délégués Emy COURET et Bastien MILLAN, qui se sont portés volontaires pour représenter la L1 groupe2 de Béziers.

Ensuite, Madame Marty nous a parlé du «ProjetUp», mené par les L3. Un «serious game» dont les L1 ont la possibilité de participer en y créant le teaser. Pour rejoindre le projet, vous avez jusqu’au 21 octobre pour vous inscrire auprès de Madame Marty par mail: stephanie.marty@univ-montp3.fr . La première séance débutera le vendredi 25 octobre de 12H30 à 14H30.

Puis ce cours s’est déroulé en deux parties: la théorie et la pratique.

Dans un premier temps, Madame Marty nous a montré un diaporama sur l’entretien que nous devons réaliser en groupe pour le 25 novembre. Dans celui-ci nous avons retrouvé le cahier des charges, les informations à obtenir , la préparation de l’entretien, le discours introductif, la clôture etc. Elle nous a aussi informé sur les attitudes à adopter le jour de l’entretien et celles à bannir en illustrant ses propos à l’aide de trois cas de figure:

Le premier cas était un document audio d’un entretien passé à la radio. Le journaliste posait ses questions préparées sans rebondir sur les réponses de l’interviewé. Dans cette situation, le mauvais comportement à avoir lors de notre entretien est de préparer un entretien trop directif, avec un plan de questions et suivre ce plan malgré les réponses de la personne en face.

Le second exemple était un canular de Raphaël Mezrahi à Jean-Pierre Castaldi. Monsieur Mezrahi joue un jeune journaliste déboussolé n’ayant pas préparé son interview en amont, ce qui met Monsieur Castaldi hors de lui et arrête l’interview. Ici l’attitude à ne pas adopter est le manque de préparation et de curiosité sur le professionnel qui nous reçoit.

Enfin le troisième était aussi une interview sur un plateau de télévision de Marc-Olivier Fogiel avec Philippe Bouvard. Monsieur Fogiel était agressif et arrogant face à Monsieur Bouvard. Un comportement là aussi à éviter le jour-j.

Enfin, un second temps, en groupe de 9, nous devions repérer les erreurs et les maladresses des étudiants des années précédentes ayant eux aussi effectués cet entretien.

Dans la première interview «Entretien PPP», beaucoup d’erreurs ont été relevés: les questions fermées, le plan directif suivit malgré les réponses fournies du professionnel, le manque de renseignements sur le métier choisit etc.

Mais aussi sur la forme de la retranscription: un titre trop scolaire, un manque de distinction entre les interviewers et l’interviewé, une erreur sur le classement de l’article etc…

Et nous sommes donc passés à l’oral devant tout le groupe, pour «juger» les entretiens.

Madame Marty a pu, en même temps, nous donner des conseils sur nos prestations à l’oral

Vals Amandine et Wattiau Maeva.

Compte-Rendu, du lundi 23 septembre 2019 MDT2

jeudi 26 septembre 2019

Récap de la semaine dernière :

Méthode de travail coef5

  1. Information communication 7 séances (X2)
    1. Itw a publiée sur le blog
    1. Ecrit pro (lettre ou courrier/20)

N’oubliez pas il faut publier un compte-rendu et itw avant Jeudi 23h50 ne jouez pas avec le feu !!!

Malus : Abs -0,5 compte-rendu -3

Bonus : Participation (séance/online) communiquer de presse +1 ou +2 à +3.

Fiche à récup sur le blog le mercredi 12h :

REC prolongement des séances

RES exercices

COR fiche correction

Blog : https://beziers.www.univ-montp3.fr/infocom/

 Connexion : Id L1com Mdp: comL12019

 Classement :

 Onglet document Catégorie

L1beziers compterenduG2

Projet personnel personnalisé coef1

Oral + Diaporama : Description Itw (Avec le groupe)

  • Information documentaire 2 séances (X1) Coef1 /20
    • Médiathèque
    • Evaluation recherche de doc

Séance généraliste MDT2

Déposer l’itw avant le 25 Novembre Avant 23h

Objectifs :

  1. Identifier les attitudes spontanées que nous adoptons face à un interlocuteur et mesurer les effets et attitudes de celui-ci.
  2. Observer le langage non verbal et para verbal, identifier et mettre en relation.

Définition : situation de communication

Un évènement vécu d’une certaine durée, repérer selon des coordonnées spatiaux-temporelles par des sujets, des acteurs et des agents qui s’y trouvent impliqués

Palo alto : école de pensée regroupement de chercheur qui exprime des adages « idées directrices »

« On ne peut pas ne pas communiquer » « tout est communication »

Communication non verbal, para-verbal :

Questions ouvertes (fluides), fermées (cotés hachées) ou suggestives

Attitude de Elias Porter :

  • Evaluation
  • Soutien/aide
  • Enquête
  • Solution immédiate
  • Compréhensive  

Proxémique : Etude de la gestion par les individus des distances et des espaces

Mimétisme c’est la propagation d’un geste.

Toujours être dans la COMPREHENSION et ne jamais être dans le JUGEMENT pour itw

Durant la séance nous avons fait un exercice de groupe dans lequel nous avons été filmé par Abel le cameraman et Dimitri le narrateur qui a dû raconter une situation de com

Ensuite nous avons eu l’honneur de se visualiser à l’aide d’une vidéo et c’est à ce moment que l’on a pu s’auto-critiquer et voir nos gestes parasites.

RUSTER Khloe, NINEB Hasna

Compte rendu MDT 23/09

jeudi 26 septembre 2019

Le lundi 23 septembre, le cours de méthode de travail s’est déroulé ainsi: Mme Marty a commencé à nous rappeler les modalités d’évaluation et elle nous a annoncé la date limite pour poster sur le blog l’entretien avec le professionnel. Elle a ensuite divisé la classe en 2 groupes. Nous avons donc eu 1 heure de pause. Ensuite la séance consistait à identifier les attitudes spontanées que nous adoptions face à un interlocuteur c’est à dire le langage non verbal (gestes, mimiques) et le langage paraverbal (intonations  et intensités de la voix) et mesurer les effets de ses attitudes sur celui-ci. 

Le narrateur nous a d’abord raconté  une situation de communication( c’est un événement vécu, d’une certaine durée, repérée selon les coordonnées spatiales et temporaire par des acteurs, des agents qui s’y trouvent impliqués selon Ardoino et Berger)et part la suite le narrateur a répondu à nos questions concernant l’histoire qu’il nous avait raconté. Tout cela était filmé.

Nous avons pu voir et analyser  nos comportements. Dès que l’individu a parlé, les personnes étant proche de lui ce sont sentis désorientés, pas à l’aise car ils savaient que l’attention était tourné vers eux. C’est ce qu’on appelle une relation proxémique (étude de la gestion par les individus de l’espace et de la distance). Chez les personnes qui écoutaient le récit on a pu voir un phénomène de mimétisme c’est à dire qu’inconsciemment on agissait comme son voisin.

  • Nous avons analysé, suivant nos questions qui pouvaient être ouvertes (réponses longues), fermés (réponses courtes) ou suggestives (suggérer la réponse) mais également en fonction de l’intonation de la voix. Ce qui donnait l’attitude que notre interlocuteur pouvait percevoir. Il en existe plusieurs sortes comme : la compréhension (tenter de comprendre en ayant de l’empathie pour autrui) ; l’évaluation (être dans le jugement) ; le soutien (ressentir de la compassion) ; investigation (enquêter pour en savoir plus) ; solution immédiate (trouver une solution simple au problème). Toutes ces attitudes ont été catégorisé par Elias Porter. 

Tout ce que nous avons étudié servira pour l’entretien avec le professionnel mais aussi pour nos futurs entretiens et pour la vie de tous les jours. Nous ne devons pas faire des gestes parasites, ne pas poser de questions fermées  sauf si c’est pour préciser certains points et ne pas adopter une attitude de jugement car celui ci pourrait se renfermer sur lui même et ne plus prendre part à l’interview.

Rougé Eloïse & Muntean Denisa G2 (sous groupe 2)


Compte rendu du 23/09

mercredi 25 septembre 2019

Pour cette deuxième séance, nous avons divisé notre groupe en 2 groupe plus restreint.

Nous avons réalisé une expérience qui avait pour but de nous faire remarquer les comportements d’un individu dans une situation de communication.

Premièrement, selon Ardoino et Berger, une situation de communication est un événement vécu d’une certaine durée repéré selon des coordonnées spatiales et temporelles par des acteurs, des sujets, des agents qui s’y trouvent impliqués. Nous avions plusieurs objectifs durant cet exercice, le premier était d’identifier les attitudes spontanées que nous adoptons face à un interlocuteur et de mesurer les effets de ces attitudes sur celui-ci et ensuite nous avons observé le langage non verbal et paraverbal et comment il est mis en relation avec les attitudes identifiées.

Dans cette séance, nous avons eu les définitions de plusieurs termes comme proxémique qui signifie l’étude de la gestion par les individus de l’espace et des distances, et le mimétisme qui signifie un geste qui se propage.

On a également appris que c’est l’auteur Elias Porter qui a déterminé les différents types d’attitudes qui sont utilisées face à un ou des interlocuteurs. Comme type d’attitude, nous avons par exemple :

-le jugement

-l’évaluation

-le soutien

-la solution immédiate 

-l’enquête 

-la compréhension

En fin de séance, nous avons déterminer les gestes d’auto-contact à canaliser comme par exemple prendre son stylo lorsque quelqu’un parle, se toucher les cheveux pour les filles, se toucher la barbe pour les garçons. Nous avons aussi appris qu’il faut canaliser la communication non-verbale comme les gestes qui peuvent démontrer que nous sommes stressés, qu’on est gênés…

En vue de l’entretien avec le professionnel, nous avons déterminé le type de questions qu’il faut privilégier, ce sont les questions ouvertes et l’attitude qu’il faut privilégier face au professionnel c’est la compréhension et que surtout il faut interdire le jugement.

Ne pas oublier que lundi prochain nous avons une séance d’info/doc.

Salvayre Matys, Ribeiro Da Fonseca Léa, Zalegh Lilia