Weil Bahri

Weil BahriAdresse courriel : weil_bahri@yahoo.fr

Discipline de rattachement : Études romanes Spécialité études italiennes

Première année d’inscription en thèse : 2015

Directrice de thèse : Isabelle Felici

En co-tutelle avec l’Université de la Manouba de Tunis

Titre et résumé de la thèse

Présence des anarchistes italiens en Tunisie et les effets émancipateurs pour la population locale (1881-1956)

La Tunisie a souvent été une terre d’accueil pour les anarchistes italiens contraints à l’exil, parmi lesquels Nicolò Converti, médecin-chirurgien de profession et figure centrale du mouvement anarchiste en Italie. Celui-ci, tout en développant une activité de militant, contribua largement à la fondation de l’hôpital colonial italien de Tunis et porta secours à de nombreux malades et nécessiteux au sein de la communauté italienne de Tunisie. Autour de lui se forment des groupes qui organisent des initiatives politiques, notamment antifascistes, et son nom est lié à la création de périodiques. Malgré ces traces tangibles, cette présence n’a jamais fait l’objet d’une étude exhaustive. Cette recherche aura donc pour objectif de construire le cadre historique et politique dans lequel ces anarchistes ont été amenés à évoluer. À partir de ce cadre général, duquel pourront émerger les contours d’un mouvement anarchiste en Tunisie, nous interrogerons les effets émancipateurs dus à la pénétration de ces idées au sein de la population locale. Enfin nous tenterons de mesurer l’influence qu’ont pu avoir les idées libertaires dans l’action de personnalités – syndicalistes, intellectuels, ouvriers, etc. – en lutte pour la libération de la Tunisie.