Présentation

Une Université attractive

Installée dans un espace boisé au nord de la ville, l’Université Paul-Valéry Montpellier 3, Faculté des Lettres, Arts, Langues et Sciences humaines et sociales, a pris le nom de Paul Valéry en hommage au grand écrivain né à Sète. Campus classé et labellisé “patrimoine du XXe siècle“, à 20 min du centre-ville en tramway, l’Université bénéficie d’un cadre stimulant où la végétation méditerranéenne, de grands espaces verts et de nombreuses œuvres d’art s’associent pour accueillir les étudiants et les usagers du campus.

L’Université de Montpellier est la troisième université créée en France, après celles de Paris et de Toulouse. Fondée le 26 octobre 1289 par une bulle du Pape Nicolas IV, elle regroupait alors les Écoles de Médecine, d’Arts et de Droit. En 1970, ces anciennes facultés ont été réorganisées en trois Universités distinctes, dont Paul-Valéry, Montpellier 3.

Une Université qui se transforme

Le campus évolue, s’agrandit et se transforme. Plusieurs chantiers sont prévus ou viennent de débuter, dont le Bâtiment des moyens généraux, la nouvelle Maison des personnels, ou l’Atrium, futur “Learning Center” à l’architecture audacieuse qui marquera l’entrée du campus.

La recherche au cœur de la cité

Inauguré en 2017, le site Saint-Charles est la vitrine de la recherche de l’Université, directement ouverte sur la cité. Il héberge 19 équipes de recherche interdisciplinaires, un Labex (Laboratoire d’Excellence), un programme ERC (European Research Council), un projet IDEFI (Initiatives d’excellence en formations innovantes), ainsi que la Maison des Sciences de l’Homme Sud de Montpellier.

Taux d’insertion professionnelle

  • 93% en Sciences humaines et sociales (SHS)
  • 87% en Langues, Lettres et Arts (LLA)
  • 87% en Droit, Économie, Gestion (DEG)
  • 81% des diplômés de master sont en emploi 30 mois après l’obtention de leur diplôme

Une Attractivité confirmée

  • Seule université d’Occitanie lauréate de l’appel à projets “ Nouveaux cursus ” avec Nexus autour des humanités numériques
  • Première université française pour son offre de diplômes en enseignement à distance (EAD)
  • Première université française pour son attractivité en licence au plan national
  • 20% d’étudiants en plus en 4 ans

Une qualité de recherche soutenue

  • 3e rang national en matière de recherche en “ Langues, Textes, Arts et Cultures ”
  • 74% de chercheurs classés en catégorie A ou A+
  • Premier projet du Conseil européen de la recherche (ERC) en France dans le domaine des SHS

chiffres recherche

6 Unités de formation et de recherche et 1 Institut

  • UFR 1 (Faculté des Lettres, arts, philosophie, psychanalyse)
  • UFR 2 (Faculté des Langues et cultures étrangères et régionales)
  • UFR 3 (Faculté des Sciences humaines et des sciences de l’environnement)
  • UFR 4 (Faculté des Sciences sociales, des organisations et des institutions)
  • UFR 5 (Faculté des Sciences du sujet et de la société)
  • UFR 6 (Faculté de l’Éducation et des Sciences pour les LLASHS)
     
  • Institut des Technosciences de l’information et de la communication (ITIC)
    Information-Communication / Information et documentation / Sciences du langage

Les éditions universitaires : les PULM

L’université développe sa politique de publication scientifique en s’appuyant sur les Presses universitaires de la Méditerranée (PULM).
Fortes d’une longue expérience dans le domaine de l’édition, les PULM ont pour mission de participer à la diffusion et à la valorisation de la recherche.
Elles figurent parmi les meilleurs éditeurs universitaires et publient chaque année une cinquantaine d’ouvrages en moyenne au format papier et numérique.

Les Partenariats internationaux

  • Plus de 4 000 étudiants internationaux et 128 nationalités différentes
  • 65 co-tutelles de thèse 120 accords de coopérations à travers le monde
  • 365 accords Erasmus + en Europe 7 formations en co-diplômation (1 Erasmus-Mundus)
  • 9 formations délocalisées 40 enseignants chercheurs en mobilité universitaire

Le campus, espace d’inventivité et de culture

L’Université Paul-Valéry confirme son rôle d’acteur majeur de la culture dans le chemin de la professionnalisation et de l’excellence sur la place régionale. Elle est structurée autour du Centre culturel universitaire (CCU) qui inclut et anime trois équipements majeurs : le Théâtre La Vignette, le Musée des Moulages et l’Orchestre symphonique de l’Université. L’Université entretient un partenariat privilégié avec la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC-LR) et avec de nombreux autres institutions et établissements culturels d’envergure.

- Théâtre La Vignette

En 14 saisons, et avec près de 10 000 spectateurs par an, le Théâtre la Vignette est devenu un théâtre reconnu de la métropole. Labéllisée “scène conventionnée”, ce lieu de création contemporaine où les jeunes générations côtoient des artistes de renommée internationale a su s’imposer dans le paysage national comme une scène de référence.

- Musée des Moulages

Inédit en France, sa collection de sculptures est classée au titre des “monuments historiques”. Le musée accueille des expositions temporaires comme Rodin en 2017 ou les œuvres prestigieuses du Louvre en 2018, ainsi que des chantiers-écoles pour restaurer ses œuvres.

- Orchestre symphonique de l’université et du conservatoire

Né d’un partenariat entre l’Université Paul-Valéry Montpellier 3, le Conservatoire à rayonnement régional de Montpellier Méditerranée Métropole et l’Orchestre national de Montpellier, l’Orchestre symphonique CRR-UPV est accessible aux étudiants de l’Université Paul-Valéry, aux élèves du Conservatoire, ainsi qu’aux autres universités et grandes écoles montpelliéraines.

 

 

La Maison des étudiants

Plus de 30 associations étudiantes présentes sur le campus font vivre la musique, le sport, la culture, la solidarité et l’accompagnement ou bien encore les soirées ! La Maison des étudiants, lieu d’animation accueillant tous les étudiant-e-s et organise de nombreuses manifestations, concerts, spectacles et rencontres.

 

 

3 sites principaux