Au Théâtre la Vignette  : que le spectacle continue !

Les 11, 12 et 13 juin, le Théâtre la Vignette rouvre enfin ses portes pour un temps fort de la saison. En partenariat avec le Printemps des Comédiens, il accueille Cristian Flores qui revient avec un nouveau spectacle sur la douloureuse mémoire de la dictature chilienne et ses blessures.

Pour les retrouvailles, cap au Chili !

La compagnie chilienne du metteur en scène Cristian Flores, le Teatro Los Barbudos, entame ce mois-ci sa résidence de création, coproduite par la Vignette. Ces dernières semaines de travail viennent clôturer deux ans d'investigations dans les rues de Santiago, poursuivant ainsi le questionnement du thème de la mémoire par le truchement d’un théâtre entre documentaire et fiction.

Déjà invité à la Vignette en 2017 pour Yo maté a Pinochet, Cristian Flores présente cette fois, et en avant-première en France, ses deux nouvelles créations, El país sin duelo et El hombre que devoraba las palomas, achevant ainsi la trilogie "Justice, utopies et militantismes", qui nous mène dans l'histoire d'une mémoire contrariée du Chili contemporain

Le spectacle est accueilli dans le cadre et en partenariat avec le Printemps des Comédiens.



L’équipe du Théâtre la Vignette, a mis en place un Pass 2 spectacles pour l'occasion :

  • Pass 2 spectacles El país sin duelo et El hombre que devoraba las palomas : tarif plein à  20 € et tarif réduit à 15 €
  • Pour les détenteurs du Pass LPV (Laissez-Passer Vignette), tous les spectacles et concerts sont accessibles pour seulement 2 €