Les Cathares : une idée reçue

Exposition organisée dans le cadre de la 27ème fête de la science en Occitanie
Du 6 au 13 octobre 2018 (sauf le dimanche) de 10h à 18h
Université Paul-Valéry Montpellier 3 - Site Saint-Charles 2 (jardin d’hiver)
Tramway ligne 1, station Albert 1er
Entrée libre

Au cœur de l’identité occitane, les Cathares symbolisent la résistance régionale au centralisme de l’État français. Aujourd’hui encore, le souvenir des massacres perpétrés lors de la croisade albigeoise irrigue l’imaginaire de notre territoire, jusque dans ses productions artisanales ou ses circuits touristiques.

Pourtant, les Cathares sont un mythe dont aucune source historique n’atteste l’existence. A l’origine, sous la simple dénomination "d’hérétiques", ils constituent un leurre destiné à justifier l’intervention brutale des troupes royales dans le midi de la France. Ce n’est qu’au XIXème siècle qu’apparait le terme "Cathare" dans une version de l’histoire médiévale réinterprétée à des fins politiques.

Sur la base des dernières recherches historiques sur le sujet, l’Université Paul-Valéry propose, via son centre d’études médiévales, une exposition sur une légende qui résonne encore aujourd’hui. Sur ce sujet sensible, qui touche à l’identité de notre région, elle fait le point sur les derniers développements de la recherche scientifique à travers la présentation de posters, vidéos, bande-dessinée et ouvrages. Les étudiants du Master mondes médiévaux, à l’origine de cette exposition, seront présents sur place pour répondre aux questions des visiteurs et poursuivre avec eux un débat qui est loin d’être clos.

Programmée dans le cadre de la fête de la science, l’exposition "Les Cathares : une idée reçue" entamera, après Montpellier, un périple dans plusieurs villes de la région : Nîmes (Bibliothèque Universitaire) du 5 au 25 novembre ; Béziers (Centre Universitaire Du-Guesclin) en avril 2019 ; Fanjeaux (salle polyvalente de la mairie) en juin / juillet 2019, en attendant d’autres dates en cours de programmation.