Vernissage - Exposition - Thierry Fournier

Un écran placé dans un espace urbain diffuse très exactement ce qui est vu derrière lui, mais avec un décalage constant de vingt-quatre heures. Celles et ceux qui apparaissent à l’image et ceux qui les observent coexistent sans jamais communiquer, tour à tour acteurs et fantômes d’une même scène.

Artiste en résidence 2019-20 - Université Paul-Valéry
Thierry Fournier
A
+
installation, 2008-2019
version restaurée, produite par l’Université Paul-Valéry Montpellier 3

Vernissage mercredi 13 novembre 2019
à 17h30, en présence de l’artiste


Exposition du 13 novembre 2019
au 20 décembre 2019


hall du bâtiment C
site Route de Mende
Université Paul-Valéry Montpellier 3

 

Œuvre initialement produite avec le soutien du Le Cube - Centre de création numérique, en 2008, puis par Lille 3000 et Bipolar en 2012

Un écran placé dans un espace urbain diffuse très exactement ce qui est vu derrière lui, mais avec un décalage constant de vingt-quatre heures. Celles et ceux qui apparaissent à l’image et ceux qui les observent coexistent sans jamais communiquer, tour à tour acteurs et fantômes d’une même scène. Un futur et un passé coexistent ainsi à travers une image, comme une rupture dans l’espace-temps.

A+ a été créée et produite initialement en 2008 avec le soutien du Cube, centre de création numérique, puis par Lille 3000 et Bipolar en 2012 pour l’exposition Renaissance à Lille (photo). En 2019, l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 produit une restauration complète de l’œuvre, qui était devenue nécessaire de par l’évolution de son dispositif. à cette occasion, Thierry Fournier en propose une nouvelle version légère, installée à intérieur de l’université et regardant un jardin.

Ingénierie Jean-Baptiste Droulers. Programme Thierry Fournier et Mathieu Chamagne.


La pratique de Thierry Fournier (installations, objets, pièces en réseau, vidéos, prints, performances) aborde les enjeux des limites de l’humain, vis-à-vis du vivant au sens large et des technologies. Il est également curateur indépendant. Architecte de formation, diplômé de l’École nationale supérieure d’Architecture de Lyon, il est né à Lyon en 1960. Il vit et travaille à Aubervilliers.

Expositions personnelles récentes : Université Paul-Valéry Montpellier 3 en 2020, CAPA Aubervilliers 2018, Villa Henry Nice 2018, Musée d’art et d’histoire de Saint-Denis 2017, Lux Scène nationale de Valence 2015 et 2009, Kawenga Montpellier 2009. Commissariats d’exposition : Mécènes du sud Montpellier-Sète 2020, Mori Tower et Institut français de Tokyo 2019, Cité internationale des Arts Paris 2018, La Terrasse Nanterre 2016, La Panacée Montpellier 2015 et 2014, Château Royal de Collioure 2014, Zinc / Friche Belle de Mai, Marseille 2013, Fort Lagarde 2012, Centre Pompidou 2011.

Sélection d’expositions collectives : Depo Gallery Istanbul 2019, Institut français du Japon 2019 et 2014, Le Fresnoy Studio national des arts contemporains 2018, ZKM Karlsruhe 2013 et 2017-2019, Variation Art Fair Paris 2017 et 2018, Biennale de Thessalonique 2017, Fondation Vasarely 2017, Saarlandisches Künstlerhaus Saarbrücken 2016.

Thierry Fournier codirige l’atelier et collection publique Collection Artem à l’Ensad Nancy et a codirigé le groupe de recherche Displays à l’Ensad, Paris, de 2014 à 2019. Il a été artiste-professeur invité au Fresnoy en 2017-2018.

www.thierryfournier.net/aplus 

 

Créé en janvier 2015, le Centre Culturel de l’Université (CCU)  est l’organe central de la politique culturelle que l’Université Paul-Valéry Montpellier 3. La culture est l’un des 8 axes stratégiques de développement de l’établissement qui entend valoriser ses spécificités d’université d’art, de lettres, de langues, de sciences humaines et sociales, tout en ayant un intérêt marqué pour l’innovation et les nouvelles technologies de l’information et de la communication. L’ouverture de l’Université sur l’extérieur et le renforcement des relations tant avec le monde professionnel que l’international font également partie des priorités inscrites dans le plan quinquennal.

Le Centre Culturel participe activement au développement des transversalités scientifiques en incitant, via ses dispositifs, les enseignants-chercheurs à monter des partenariats interdisciplinaires.
Il incite également les enseignants-chercheurs à développer, selon des critères professionnels, des actions culturelles en lien avec des artistes professionnels, afin d’approfondir ou valoriser leur recherche, de renforcer leurs enseignements ou d’innover dans leurs méthodes pédagogiques, de créer des ponts avec les secteurs économiques pour améliorer la professionnalisation des étudiants.
Il s’inscrit enfin dans l’ADN de l’Université Paul-Valéry en donnant à l’art sous toutes ses formes une place privilégiée.

Au total ce sont plus de 100 rendez-vous annuels qui sont proposés par le Centre Culturel Universitaire (CCU) aux étudiants et personnels de l’Université mais également au public extérieur.

Projections, vernissages, spectacles, concerts, conférences, restitutions d’ateliers, ou festivals comme celui de la jeune création étudiante au printemps viennent ainsi rythmer le cours de l’année universitaire.

http://ccu.univ-montp3.fr