BLACK MIRROR, LA CÉLÈBRE SÉRIE DE NETFLIX DISSÉQUÉE PAR UN ENSEIGNANT-CHERCHEUR DE PAUL-VALÉRY

Qui n'a pas au moins une fois entendu parler de Black Mirror, série culte de Netflix, créée en 2011 ? Ses épisodes déclinent un univers dystopique et ultra-connecté où règne le poids des images et l'impact croissant des nouvelles technologies dans le quotidien, des réseaux sociaux aux plateformes de streaming, en passant par les jeux vidéo en ligne.

Vincenzo Susca, maître de conférences en sociologie à l'Université Paul-Valéry Montpellier 3, et Claudia Attimonelli, socio-sémiologue à l’Université Aldo-Moro à Bari en Italie se sont penchés sur cette série d'anticipation "qui esquisse la société du futur en décrivant de manière paroxystique ce que nous vivons déjà".

 

 

> Plus d'informations sur le site de l'éditeur