L’Université Paul-Valéry Montpellier 3 reçoit 7 millions d’euros pour NEXUS : réussir en Licence avec les Humanités numériques

La Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et le Secrétaire général pour l’investissement viennent d’annoncer les résultats de l’appel à projets Nouveaux cursus à l’université : NEXUS, proposé par l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 est seul projet lauréat en Occitanie et sera doté de 7 millions d’euros.

« Le projet Nexus permettra à notre établissement d'engager la mutation progressive de nos formations qui intègreront des modules d'apprentissage numérique dans toutes les licences, de connecter plus fortement les sciences humaines et sociales à la nouvelle économie de la connaissance et ce faisant, de donner à nos étudiants davantage d'atouts dans leur vie professionnelle. Il autorisera aussi en matière de recherche des expérimentations associant humanités classiques et humanités numériques. » précise Patrick Gilli, Président de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3.

 

Deux objectifs principaux

  • Faire réussir tous les étudiants en licence en tenant compte de l’hétérogénéité des publics accueillis et en proposant des parcours plus différenciés : « contrat de réussite » avec cursus de formation choisi, accompagnement individualisé et préparation efficace à l’insertion professionnelle ou à la poursuite des études.
     
  • Répondre à l’enjeu de la digitalisation des métiers et anticiper l’émergence de nouveaux métiers par le développement des « Humanités Numériques » : renforcement de l’attractivité nationale et internationale de l’Université Paul-Valéry et démontrer l’intérêt des filières Lettres, langues, arts, sciences humaines et sociales auprès du monde socio-économique et des étudiants.

 

Trois leviers


Pour atteindre ces objectifs, l’université Paul-Valéry utilise trois leviers :

  • une nouvelle offre de formation (briques d’Humanités numériques à distance, labels professionnalisants adaptés aux différents projets des étudiants, inscription en distanciel ou en présentiel pour chaque unité de valeur)
  • un accompagnement personnalisé (accompagner l’étudiant dans la construction et la conduite de son projet, prévenir le décrochage et l’échec en première année)
  •  l’innovation pédagogique (Fabrique Nexus - tiers-lieu pour la pédagogie par projet, en lien avec les entreprises, Atelier - service d’accompagnement à la transformation et à l’innovation dans l’enseignement et la recherche, Archipel - salle d’expérimentation pédagogique, préfigurant le Learning center Atrium (2020).

Prochaines étapes : l’ouverture à l’automne 2018 de l’Archipel et de l’Atelier.