Le prix régional Pépite attribué à un projet de startup porté par une étudiante de Paul-Valéry

LoopEat, jeune startup créée par Adeline Lefebvre, étudiante à l'Université Paul-Valéry Montpellier 3, remporte le prix régional PÉPITE. Elle gagne ainsi le droit de participer à la finale nationale, programmée le 10 octobre à Paris, qui récompensera les meilleurs projets entrepreneuriaux, portés par les étudiants et jeunes diplômes qui ont suivi la formation PÉPITE au cours de l'année 2018-2019.

LoopEat prône une consommation responsable et lutte contre l'emballage jetable des plats à emporter via un dispositif de consigne mis en place en partenariat avec des restaurateurs montpelliérains. Associée à Clémence Hugot, ingénieure en biologie, Adeline Lefebvre s’est inscrite, en septembre 2018, dans un cursus de formation continue à l'Université Paul-Valéry, afin de suivre les formations PÉPITE en lien avec l’entrepreneuriat.

Un projet militant

Elles-mêmes consommatrices responsables, les deux cofondatrices souhaitent contribuer à la réduction du volume des déchets dans les centres villes et améliorer ainsi le bilan écologique des aliments consommés lors des ventes à emporter. Elles lancent leur idée d’entreprise en 2018 pour changer l’habitude de consommation qui est "acheter et jeter" en un nouveau mode qui serait "acheter et rendre".

En s’engageant dans les trois mesures proposées par PÉPITE - le Statut National d’Étudiant Entrepreneur (SNEE), le Diplôme d’Étudiant Entrepreneur (D2E) et le PÉPITE Starter - Adeline a consolidé le projet en bénéficiant des cours sur la création d’entreprise et de l’accompagnement de Sylvain Balard d’Initiative Occitanie, le 1er réseau associatif régional de financement des créateurs d'entreprise. Julien Roque, maître de conférence en droit privé à l’Université Paul-Valéry Montpellier 3, l’a accompagné tout au long de son projet dans le cadre du cursus PÉPITE.

 

Un projet déjà primé

LoopEat a participé à plusieurs concours durant l’année 2018-2019 et remporté le challenge régional de la Social Cup fin 2018.

L'entreprise a intégré en juin 2019 Alter’ Incub, l’incubateur d’innovation sociale basé à Montpellier. Le projet, s’intégrant pleinement dans le domaine de l’entrepreneuriat social, a permis à LoopEat d'être labellisée "entreprise de l’Économie Sociale et Solidaire" en août 2019.

Les développements à venir

Les deux principaux objectifs de LoopEat à court terme sont :

  • Le lancement d’une campagne de financement participatif (crowdfunding) destiné à développer la livraison zéro déchet en partenariat avec une coopérative de coursiers à vélo
  • L’extension du réseau de restaurateurs utilisant les contenants consignés LoopEat à Montpellier.

A plus long terme, les deux créatrices souhaitent développer la coopération européenne avec les quelques entreprises ayant la même activité (Belgique, Allemagne, Suisse…) et s’implanter dans d’autres villes de France (Nîmes, Marseille, Lyon…).

 

Plus d'informations