EthicHum2024 : EthicHum : penser l'éthique avec les Humanités : 6ème Edition

Du
Lundi, 17. juin 2024 - 9:00 - Mardi, 18. juin 2024 - 17:00
Salle St Charles 2 Caryatides

L’Université Paul-Valéry Montpellier 3 présente la 6ème édition de son école doctorale d’été EthicHum : Penser l’éthique avec les Humanités qui se tiendra du 17 au 18  juin 2024 , Site Saint Charles 2, Salle des Caryatides.

Thématique:

Recherche et engagement(s)

Pour Les Ecoles doctorales 58 et 60, l’école d’été EthicHum sera cette année l’occasion de participer à la réflexion en cours sur « Recherche et engagement(s) ».

Ces thématiques sont au cœur des doctorats portés par l’ED58 et l’ED60. Les journées d’EthicHum se pencheront sur les différents termes de cet intitulé en ayant à cœur d’associer toutes les disciplines des deux ED et de mettre au centre des activités les interrogations éthiques qui sont aux fondements de cette école d’été.

EthicHum c'est : 1 World café / 1 table ronde / 5 ateliers

Lieu : Site Saint-Charles - rue du Professeur Henri Serres - 34090 Montpellier

Les inscriptions aux conférences plénières et aux tables rondes sont gratuites mais obligatoires jusqu'au 11 Juin 2024 :

https://ethichum2024.sciencesconf.org/  

ATTENTION : les doctorants du réseau ADUM (dont les doctorants des écoles doctorales 58 et 60) devront impérativement s'inscrire aussi via la plateforme ADUM à la formation "EthicHum : penser l'Ethique avec les Humanités - session 2024" sinon leur formation ne sera pas prise en compte.

  • Programme à télécharger (en cours)
  • Affiche à télécharger (en cours)

 

Descriptifs

Ouverture

  • Olivier Tinland (PR de philosophie, CRISES, Directeur de la MSH Sud) :
    • Réflexions sur « recherche et engagement(s) »

Session 1

Objectivité et neutralité scientifique

Président de séance : Olivier Tinland (PR de philosophie, CRISES, Directeur de la MSH Sud)

  • Daniel Priolo (MCF-HDR en psychologie sociale, EPSYLON) :
    • Peut-on faire de la recherche militante : réflexions sur la neutralité axiologique, l’objectivité et la notion de biais
  • Sylvain Farge (MCF en études germaniques, CREG):
    • Militantisme et sciences humaines au prisme de l'étude de la corpulence
  • Ann Coady (MCF en linguistique anglaise, EMMA) :
    • La linguistique féministe et la neutralité scientifique
  • Claudine Raynaud (Professeur émérite d’études noires américaines, EMMA):
    • Les théories critiques féministes anglo-saxonnes de la « neutralité » scientifique et le champ des études noires américaines.

    Session 2

    Géopolitique de la recherche (ReSo-RIRRA21)

    Président de séance : Laurent Collet (PR en Sciences de l’information et de la communication, LERASS) 

    • Vika Skourti (doctorante en études néohelléniques, ReSo) :
      • Les « actes constitutionnels » de la dictature des colonels en Grèce (1967-1974)
    • Madeleine Voga (PR en études néohelléniques, ReSo)  :
      • « La dictature de l’euro » : un exemple d’analyse du discours sur l’économie par temps de crise  
    • Gaëlle Lefer-Sauvage (MCF en sciences de l’éducation et de la formation, LCF à l’Université de La Réunion (EA 7390), Université de Mayotte) et Eva Raynal (MCF en littératures comparées, Université de Mayotte / RIRRA 21)  :
      • Le chaos ordinaire à Mayotte : construction d’une identité xénophobe ou contretransfert négatif du chercheur ?

    Session 3

    Neutralité axiologique et intersubjectivité face au terrain (DIPRALANG)

    Président de séance : Laurent Fauré (MCF en sciences du langage, LHUMAIN)

    • Ksenija Djordjevic Léonard (MCF-HDR en sciences du langage)
      • Neutralité axiologique et questionnement géopolitique envers le chercheur
    • Jean Léo Léonard (PR d’anthropologie linguistique)
      • Quand la polarité objectivité/subjectivité est transcendée par l’intersubjectivité
    • Katherine Cortés-Montoya (doctorante en sciences du langage)
      • Légitimation en partenariat avec la communauté comme prémisse d’une praxis engagée
    • Zixi Wang (doctorante en sciences du langage)
      • Liberté du chercheur face aux aléas et contraintes de terrain 

    Session 4

    Enjeux de la recherche engagée

    Présidente de séance : Muriel Guedj (PR en sciences de l’éducation, LIRDEF)

    • Julien Péquignot (PR en Sciences de l’information et de la communication, LERASS-CERIC) :
      • La posture pragmatique dans la recherche en SHS : un engagement nécessaire au sens logique du terme
    • Marc Lenormand (MCF en civilisation britannique, EMMA) :
      • Les périodiques de la Nouvelle gauche britannique (1956-1991) : quand recherche et engagement se renforcent 
    • Sandhya Patel (MCF-HDR en civilisation britannique, IRCL) :
      • Approches postcoloniales/décoloniales et « la localisation stratégique » 

    Session 5

    Postures du chercheur : questions d’éthique

    Présidente de séance : Sandrine Sorlin (PR de linguistique anglaise, EMMA)

    • Léo Stambul (MCF en littérature française, IRCL) :
      • Le (dés)engagement de la recherche en littérature à l'âge classique
    • Alice Borrego (jeune docteure en littérature britannique, EMMA) :
      • Responsabilité et engagement éthiques de la recherche. Le cas du roman social britannique
    • Myriam Ducoin (doctorante en arts et sciences de l’Art, Arts Plastiques, RIRRA21) :
      • Réaliser sa recherche au sein d’une collectivité : entre engagement éthique et mémoriel

    Table ronde

    Engagement citoyen et sciences participatives (CEFE)

    Avec la participation de Sandra Barantal (Post-doctorante au CEFE), Jérôme Cortet (PR au département de Biologie, Écologie, Environnement, CEFE) et William Perrin (Post-doctorant au CEFE)

    World café

    Quelle(s) posture(s) scientifique(s) adopter dans des domaines de recherche traitant de questions socialement vives ?

    Animé par Nadia Lausselet (doctorante en Épistémologie, Didactique, Éducation et Formation, LIRDEF et LirED, HEP Vaud)

    Dernière mise à jour : 21/05/2024