Parcours Didactique du français langue étrangère et langue seconde

Crédits ECTS : 
60
Lieu(x) de la formation : 
Montpellier
Composante(s) : 
       

Présentation

 "Enseigner le français dans un contexte international, au carrefour de la diversité des langues et des cultures."

 

Le Master deuxième année (M2) Didactique du français langue étrangère (FLE) et langue seconde (FLS) complète le programme d’étude du M1 en poursuivant les enseignements sur l'ensemble des domaines du français langue non maternelle. Il s'adresse aux étudiants qui se destinent à l'enseignement du Français langue étrangère, Langue seconde ou Langue de scolarisation.

Cette formation, qui prend appui sur les recherches récentes en Sciences du langage et en didactique des langues-cultures (méthodologie, sociolinguistique, pédagogie, didactique...) permet aux étudiants d'enseigner ou de coordonner des programmes linguistiques et éducatifs pour des publics pour adultes et enfants, étudiants professionnels ou migrants dont le français n'est pas la langue maternelle, que ce soit en France ou à l'étranger.

Ce master propose donc des enseignements théoriques et pratiques dans les domaines des Sciences du langage et de la didactique pour former les étudiants et répondre au mieux à leurs besoins et les aider à devenir de véritables professionnels en français langue non-maternelle.

Il offre la possibilité d'effectuer des stages en France ou à l'étranger (stage obligatoire de 300 heures) et contribue ainsi à faire bénéficier les étudiants d'une première expérience de terrain.

Savoir-faire et compétences

- Enseigner le FLE aux étrangers,

- Former des formateurs de formateurs en FLE/FLS,

- Acquérir, au travers des stages d’observation et/ou d’enseignement, une expérience professionnelle,

- Traiter la demande et l’offre de formation en FLE/FLS,

- Développer une recherche en situation d’apprentissage en FLE/FLS,

- Se former aux problèmes de politique linguistique et éducative, de façon à être capable de monter un projet dans ce domaine,

- Approfondir les problèmes de contacts de langue, d’interculturalité, d’identité en situation de français langue étrangère et seconde,

- Apprendre à évaluer et à élaborer des méthodes et manuels d’enseignement,

- Développer une excellente maîtrise de l’écrit et de l’oral,

- Savoir analyser, interpréter, synthétiser et faire preuve de réflexion critique.

Conditions d'admission

En M2 :

- Cette formation est ouverte de plein droit aux étudiants de l'université Paul-Valéry Montpellier 3 titulaires du M1 parcours Didactique du français langue étrangère et langue seconde.

- Tous les autres étudiants souhaitant intégrer ce parcours du M2 doivent candidater sur le portail eCandidat de l'université.

Les étudiants internationaux doivent se renseigner sur la procédure spécifique développée sur le site de l’université : International> Études à Montpellier en LMD

Reprise d'études

Vous êtes salarié (du public ou du privé), demandeur d’emploi, travailleur non salarié, profession libérale etc. et vous souhaitez vous inscrire à l’université dans le cadre d’un dispositif de formation continue, contactez le SUFCO : itic.fc@univ-montp3.fr (itic.fc @ univ-montp3.fr)

L’expérience professionnelle : une autre voie d’accès à un diplôme ou une autre voie pour valider un diplôme :

  • La Validation des Acquis Professionnels (VAP) : itic.fc @ univ-montp3.fr
  • La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : vae @ univ-montp3.fr

L'alternance à l'université

L’Alternance est un rythme d’études spécifique qui intègre des phases d’apprentissage à l’Université et des phases d’applications pratiques au sein d’organisations professionnelles : entreprises privées, entreprises/entités publiques, associations, GIP, EPIC, ONG, etc.

L’Alternance, c’est également un dispositif législatif qui permet aux bénéficiaires de concilier travail en entreprise, (ou toute autre organisation ou association) et formation à l’Université.

Ce dispositif se décline sous la forme de 2 types de contrat de travail pour les étudiants et les demandeurs d’emploi : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation et sous la forme d’un aménagement spécifique pour les salariés déjà en poste : la PRO A.

L’Université Paul-Valéry Montpellier 3 propose déjà plus de 40 formations organisées en alternance. 

Dispositifs et contrats

  • Le contrat d'apprentissage :

Le contrat d'apprentissage est un contrat de travail en alternance qui associe formation théorique à l’université et application pratique au sein d’une entreprise.

Le titulaire du contrat d’apprentissage doit être âgé de 16 à 29 ans révolus. Certains publics peuvent entrer en apprentissage au-delà de 29 ans (les apprentis préparant un diplôme ou titre supérieur à celui obtenu, les personnes reconnues travailleur handicapé, les sportifs de haut niveau).

L'Unité de formation par apprentissage de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 (UFA), vous accompagne dans cette procédure : alternance@univ-montp3.fr (alternance @ univ-montp3.fr)

  • Le contrat de professionnalisation :

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance qui associe formation théorique à l’université et application pratique au sein d’une entreprise (ou toute autre organisation ou association).

Le titulaire du contrat de professionnalisation doit être âgé de 16 à 25 ans révolus, ou être demandeur d'emploi âgé de 26 ans et plus, inscrit à Pôle Emploi, ou être bénéficiaire d'un contrat d'insertion (RSA, ASS, AAH, CUI).

Le service universitaire de formation continue de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 (le SUFCO), vous accompagne dans cette procédure : alternance@univ-montp3.fr (alternance @ univ-montp3.fr)

  • La Promotion par alternance (Pro A) :

La Promotion par alternance est un dispositif qui permet aux salariés en poste de favoriser leur évolution ou leur promotion professionnelle et leur maintien dans l’emploi.

Mise en œuvre à l’initiative du salarié ou de l’entreprise, la Pro-A est mobilisée dans une optique d’évolution, de réorientation professionnelle ou de co-construction de projets qualifiants entre salariés et employeurs.

Le service universitaire de formation continue de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 (le SUFCO), vous accompagne dans cette procédure : alternance@univ-montp3.fr (alternance @ univ-montp3.fr)

Responsable(s) de la formation

Rose-Marie Volle (rose-marie.volle @ univ-montp3.fr)

Contact(s) administratif(s)

Secrétariat Master FLE (secretariat.masters-itic @ univ-montp3.fr)

Bât. E - Bureau 09
Téléphone : 04 67 14 23 11

Salariés, demandeurs d'emploi, alternants : itic.fc@univ-montp3.fr (itic.fc @ univ-montp3.fr​ ​)

Bâtiment B (4ème étage)
Téléphone : 04 67 14 55 63
Site web : SUFCO

Poursuite d'études

Après le M2 :

L’obtention du Master Didactique du français langue étrangère et langue seconde a pour vocation de déboucher directement sur la vie active.

Toutefois, il permet également l’inscription en thèse de doctorat Sciences du Langage (selon dispositions de l'École Doctorale d'accueil).

Finalités professionnelles et débouchés

Après le M2 :

- Les métiers de l'enseignement (à l'étranger : écoles publiques ou privées, centres culturels, instituts et centres de langues, alliances françaises, universités... / en France : enseignement du FLE aux étrangers dans le milieu associatif, publics migrants, écoles et centres de langues...),

- Les métiers de l'animation, de la documentation (animation de projets culturels, montage de centre de ressources...).

 

Aménagements particuliers

La formation est également offerte à l'enseignement à distance.

Informations supplémentaires

Sous réserve d'accord, la Région Occitanie accorde son soutien financier à l'Université Paul-Valéry Montpellier 3 (Sufco) pour la mise en œuvre de cette action de formation. 

Cette mesure concerne un nombre limité de demandeurs d'emploi.

Réalisation/projets

 

Projet romtels - Patrimoine et publics allophones

Le projet Romtels financé par l’Union européenne permet de renforcer l’apprentissage des élèves Roms et leur sentiment d’appartenance.  
En France, l’expérimentation a été menée dans le cadre d’une visite du Musée Paul-Valéry de Sète, visite réalisée en langues française, romani et roumaine avec l’aide des enfants et de leurs parents.  Le projet déconstruit les idées reçues sur la population Roms et accompagne l’inclusion et la réussite scolaire. Il met en valeur l’utilisation des langues des élèves roms et de leurs parents à travers des activités culturelles préparées et réalisées avec leurs enseignants.
Découvrir le projet Romtels

Télécharger les Guides

Portraits de diplômés

 

 Célia Canadas - Enseignante de FLE