Parcours Tourisme et développement durable des territoires

Crédits ECTS : 
60
Lieu(x) de la formation : 
Béziers
Composante(s) : 
     

Présentation

Le Master première année (M1) Tourisme et développement durable des territoires propose aux étudiants une formation approfondie en géographie et aménagement nécessaire à l’exercice des métiers du tourisme et du développement durable des territoires.

Cette formation professionnalisante offre aux étudiants une solide connaissance de la problématique de valorisation des patrimoines culturels comme naturels et de développement durable des territoires. Elle vise à en réfléchir et appliquer les principes à toutes échelles, tant dans la définition de plans stratégiques que dans la gestion de programmes en cours ou la préparation de nouveaux projets au sein d’entreprises et de collectivités investissant dans la pratique touristique.

Elle a pour objectif de former des professionnels de l’aménagement touristique autonomes et responsables aptes à conduire, partout dans le monde, dans des conditions satisfaisantes pour les populations d’accueil/les touristes/les professionnels impliqués, des stratégies d’acheminement et de réception de touristes, et à organiser la promotion de lieux.

En mixant cours théoriques, pratiques et ateliers en situation, la première année du master Tourisme et développement durable des territoires veut initier les étudiants aux méthodes de l’expertise et à la maîtrise des outils nécessaires pour appréhender les enjeux en matière d’organisation des territoires, de gestion environnementale, de valorisation patrimoniale et de développement économique dans une démarche réfléchie soucieuse des dimensions sociales, environnementales et culturelles de la pratique touristique. Elle met l'accent sur les processus de coopération, co-développement, développement solidaire, tourisme «équitable», etc... tant au Nord qu’au Sud.

Cette première année se termine par un stage obligatoire de 3 mois en entreprise qui donne lieu à un mémoire et une soutenance orale.

Savoir-faire et compétences

- Maîtriser les outils et les méthodes de la recherche et de l’expertise en géographie aménagement (traitement des données, enquête de terrain, analyse quantitative et qualitative, cartographie, e-tourisme),

- Se familiariser à l’organisation globale du tourisme et des loisirs et aux données les plus récentes de leurs marchés,

- Comprendre les comportements des «accueillants» et des «accueillis» dans la diversité des activités touristiques,

- Observer les pratiques touristiques se référant au concept du développement durable, afin d’en appliquer ses principes fondateurs dans la stratégie des entreprises et des collectivités,

- Accompagner les «décideurs» de territoires locaux et micro régionaux dans leurs souhaits de valorisation de leur patrimoine naturel et culturel et dans leurs choix d’aménagement,

- Maîtriser une ou plusieurs langues étrangères dont l’anglais.

Conditions d'admission

En M1 :

Cette formation est ouverte à la candidature des étudiants titulaires des diplômes sanctionnant les études du premier cycle.

L'admission en M1 dépend des capacités d'accueil fixées par l'université et est subordonnée à l'examen du dossier du candidat par le jury de sélection de la formation.

Tout étudiant souhaitant candidater en M1, y compris ceux ajournés à la première année de Master, doit déposer son dossier de candidature sur le portail eCandidat de l'université.

Critères d'évaluation des dossiers de candidature :

Adéquation du profil du candidat avec les pré-requis de la formation :

1. Prise en compte du parcours académique, des notes de Licence, CPGE, Master 1 (redoublants), du classement et des mentions obtenues : 6 points
2. Qualité du projet professionnel qui motive la candidature : 5 points
3. Capacité à l'autonomie dans le développement de projets : 5 points
4. Stages et expériences professionnelles : 4 points

 Pour plus d'informations, consulter les rubriques "Public cible" et "Pré-requis nécessaires".

Les étudiants internationaux doivent se renseigner sur la procédure spécifique développée sur le site de l’université : International> Études à Montpellier en LMD

Reprise d'études

Vous êtes salarié (du public ou du privé), demandeur d’emploi, travailleur non salarié, profession libérale etc. et vous souhaitez vous inscrire à l’université dans le cadre d’un dispositif de formation continue, contactez le SUFCO : ufr3.fc @ univ-montp3.fr

L’expérience professionnelle : une autre voie d’accès à un diplôme ou une autre voie pour valider un diplôme :

  • La Validation des Acquis Professionnels (VAP) : ufr3.fc @ univ-montp3.fr
  • La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) : vae@univ-montp3.fr (vae @ univ-montp3.fr)

Public cible

Licences conseillées pour l'accès au M1 :

- Licence Géographie-aménagement

- Licence  Sociologie

- Licence Sciences sociales

- Licence Sciences de l'homme, anthropologie, ethnologie

Pré-requis nécessaires

Pré-requis en termes de connaissances et de compétences :

- Bon niveau d'anglais.

- Pour les candidats non francophones, le niveau de français B2 est requis ( C1 conseillé ).

L'alternance à l'université

L’Alternance est un rythme d’études spécifique qui intègre des phases d’apprentissage à l’Université et des phases d’applications pratiques au sein d’organisations professionnelles : entreprises privées, entreprises/entités publiques, associations, GIP, EPIC, ONG, etc.

L’Alternance, c’est également un dispositif législatif qui permet aux bénéficiaires de concilier travail en entreprise, (ou toute autre organisation ou association) et formation à l’Université.

Ce dispositif se décline sous la forme de 2 types de contrat de travail pour les étudiants et les demandeurs d’emploi : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation et sous la forme d’un aménagement spécifique pour les salariés déjà en poste : la PRO A.

L’Université Paul-Valéry Montpellier 3 propose déjà plus de 40 formations organisées en alternance. 

Dispositifs et contrats

  • Le contrat d'apprentissage :

Le contrat d'apprentissage est un contrat de travail en alternance qui associe formation théorique à l’université et application pratique au sein d’une entreprise.

Le titulaire du contrat d’apprentissage doit être âgé de 16 à 29 ans révolus. Certains publics peuvent entrer en apprentissage au-delà de 29 ans (les apprentis préparant un diplôme ou titre supérieur à celui obtenu, les personnes reconnues travailleur handicapé, les sportifs de haut niveau).

L'Unité de formation par apprentissage de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 (UFA), vous accompagne dans cette procédure : alternance @ univ-montp3.fr (alternance @ univ-montp3.fr)

 

  • Le contrat de professionnalisation :

Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance qui associe formation théorique à l’université et application pratique au sein d’une entreprise (ou toute autre organisation ou association).

Le titulaire du contrat de professionnalisation doit être âgé de 16 à 25 ans révolus, ou être demandeur d'emploi âgé de 26 ans et plus, inscrit à Pôle Emploi, ou être bénéficiaire d'un contrat d'insertion (RSA, ASS, AAH, CUI).

Le service universitaire de formation continue de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 (le SUFCO), vous accompagne dans cette procédure : alternance @ univ-montp3.fr (alternance @ univ-montp3.fr)

 

  • La Promotion par alternance (Pro A) :

La Promotion par alternance est un dispositif qui permet aux salariés en poste de favoriser leur évolution ou leur promotion professionnelle et leur maintien dans l’emploi.

Mise en œuvre à l’initiative du salarié ou de l’entreprise, la Pro-A est mobilisée dans une optique d’évolution, de réorientation professionnelle ou de co-construction de projets qualifiants entre salariés et employeurs.

Le service universitaire de formation continue de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 (le SUFCO) , vous accompagne dans cette procédure : alternance @ univ-montp3.fr (alternance @ univ-montp3.fr)

Responsable(s) de la formation

Dominique Crozat (dominique.crozat @ univ-montp3.fr)

Marie-Laure Poulot (marie-laure.poulot @ univ-montp3.fr)

Contact(s) administratif(s)

Secrétariat Master Tourisme (sandrine.jerome @ univ-montp3.fr)

Centre Du Guesclin - Bureau 103
Téléphone : 04 67 31 88 20

Salariés, demandeurs d'emploi, alternants : beziers.fc@univ-montp3.fr (beziers.fc @ univ-montp3.fr)

Centre Du Guesclin BP 310 - 34506 Béziers Cedex
Bureau 101
Téléphone : 04 67 31 88 23
Site web : SUFCO

Formation ouverte à l'alternance (alternance @ univ-montp3.fr)

Bât. B - 4ème étage
Téléphone : 04 67 14 55 82
Site web : Alternance et professionnalisation

Poursuite d'études

Poursuite d'études possible à l'université Paul-Valéry après le M1 :

- M2 Tourisme et développement durable des territoires

Pour tous les autres M2, faire acte de candidature sur le portail eCandidat de l'université.

Poursuite d’études sur le plan national :

Retrouvez l'intégralité des diplômes nationaux de Master proposés par les établissements d'enseignement supérieur en France :
https://www.trouvermonmaster.gouv.fr/

Finalités professionnelles et débouchés

Après le M1 :

- Les métiers du tourisme et du développement durable :

  • Gérant d’entreprise touristique,
  • Chef d’un service de collectivité territoriale,
  • Directeur/ directrice d’office de tourisme,
  • Chargé(e) d’ingénierie sociale (développement local),
  • Consultant secteur sport, loisirs, tourisme (bureaux d’études),
  • Directeur/directrice de centre de vacances et de loisirs, de résidence de tourisme,
  • Inspecteur/inspectrice de la jeunesse, des sports et des loisirs (tourisme sportif),
  • Chargé(e) d’ingénierie sociale (responsable de structure, France ou étranger),
  • Chef de projet ingénierie (tourisme durable, écotourisme, tourisme sportif, événementiel, développement)…

- Les concours de l’enseignement ,

- Les concours de la fonction publique.