Master 1 Musicologie

Domaine : 
Arts, Lettres, Langues
Crédits ECTS : 
60
Durée : 
1
Niveau d'études : 
BAC +4
Lieu(x) de la formation : 
Montpellier
Composante(s) : 

Présentation

Le Master première année (M1) Musicologie propose aux étudiants des disciplines théoriques, historiques et pratiques et a pour objectif la constitution d’une solide culture musicale et musicologique.

Il permet aux étudiants d’acquérir une formation approfondie dans les domaines de recherche suivants : recherche scientifique en musicologie, médiations culturelles, composition musicale. En dialogue avec la musicologie, il accorde une place importante aux pratiques de la musique dans les domaines (au choix de l'étudiant) des musiques médiévales, musiques classiques et romantiques, musiques contemporaines.

Cette première année vise à faire découvrir aux étudiants les méthodes de recherche dans le domaine de la musicologie et leur enseigner les connaissances en histoire de la musique et des arts, en analyse et édition musicales, tout en leur permettant de se confronter au milieu professionnel artistique et culturel par la participation à des activités performatives et à des activités de médiation et diffusion musicales.

Les étudiants sont ainsi placés au contact de professionnels de la musique, tant artistes qu'administrateurs ou médiateurs grâce aux partenariats avec le Centre International de Musiques Médiévales - Du ciel aux marges, l'Orchestre Opéra national Montpellier Occitanie et le festival Turbulences sonores. 

En fin d’année, les étudiants doivent rédiger un mémoire de recherche scientifique pour valider leur première année de master.

Savoir-faire et compétences

- Acquérir les outils et les méthodes de la recherche en musicologie (histoire de la musique, analyse et édition musicales),

- Acquérir une solide culture musicale et artistique,

- S’initier à la composition musicale,

- Connaître l’environnement, l’organisation et le fonctionnement des milieux culturels et artistiques,

- Avoir des capacités d’analyse, de création, et développer une réflexion critique,

- Acquérir une réelle capacité rédactionnelle.

Structure des enseignements

Contrôle des connaissances

Modalités de contrôle des connaissances

Les conditions de modalités du contrôle des connaissances et des aptitudes sont arrêtées par le CEVU (Conseil des Études et de la Vie Universitaire).

Elles réglementent les conditions d'obtention de chacun des diplômes délivrés par l'Université Paul-Valéry Montpellier 3. Elles définissent tous les paramètres de l’évaluation des étudiants et comprennent donc un certain nombre d’informations sur vos examens (la nature, le nombre, la durée et le coefficient de chaque épreuve..).

Elles sont obligatoirement arrêtées et portées à la connaissance des étudiants au plus tard un mois après le début  des enseignements et ne pourront être modifiées ultérieurement en cours d'année. Les modalités de contrôle des connaissances et leur calendrier sont communiquées aux étudiants par voie d'affichage.

Accédez aux modalités de contrôle des connaissances en ligne.

Conditions d'admission

En M1 :

Cette formation est ouverte à la candidature des étudiants titulaires des diplômes sanctionnant les études du premier cycle.

L'admission en M1 dépend des capacités d'accueil fixées par l'université et est subordonnée à l'examen du dossier du candidat par le jury de sélection de la formation. Un entretien pourra être proposé si nécessaire.

Tout étudiant souhaitant candidater en M1, y compris ceux ajournés à la première année de Master, doit déposer son dossier de candidature sur le portail Ecandidat de l'université.

Critères d'évaluation des dossiers de candidature :

  • Adéquation du profil du candidat avec les pré-requis de la formation
  • Prise en compte du parcours académique, des notes de Licence, CPGE, Master 1 (redoublants), du classement et des mentions obtenues
  • Cursus antérieur
  • CV
  • Lettre de motivation
  • Fiche de projet recherche et professionnel.

 

Pour plus d'informations, consulter les rubriques "Public cible" et "Pré-requis nécessaires".

 

Vous êtes salarié (du public ou du privé) ou demandeur d’emploi et vous souhaitez vous inscrire à l’université, contactez le SUFCO : ufr1.fc @ univ-montp3.fr

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est possible, contactez le SUFCOvae@univ-montp3.fr

Les étudiants internationaux doivent se renseigner sur la procédure spécifique développée sur le site de l’université : International> Études à Montpellier en LMD

Public cible

Licence(s) conseillée(s) pour l'accès au M1 :

- Licence Musicologie

Pré-requis nécessaires

Pré-requis en termes de connaissances et de compétences :

- Maîtrise des compétences techniques et des connaissances historiques acquises en Licence Musicologie.

- Les étudiants venant d'une autre Licence doivent bénéficier d'une formation musicale équivalente à celle de la Licence Musicologie.

- Pour les candidats non francophones, le niveau de français B2 est requis.

Responsable(s) de la formation

Gisèle Clément (gisele.clement @ univ-montp3.fr)

Contact(s) administratif(s)

Secrétariat Master Musique (master.musique @ univ-montp3.fr)

Bât. H - Bureau 110
Téléphone : 04 67 14 26 35

Salariés, demandeurs d'emploi, alternants : ufr1.fc@univ-montp3.fr (ufr1.fc @ univ-montp3.fr)

Bâtiment B (4ème étage)
Téléphone : 04 67 14 55 70
Site web : SUFCO

Poursuite d'études

Poursuite d'études possible à l'université Paul-Valéry après le M1 :

- M2 Musicologie (sur dossier de candidature)

- M2 Direction artistique de projets culturels européens (sur dossier de candidature + entretien)

- M2 MEEF parcours Éducation musicale (accès possible soumis à condition après avis de la commission pédagogique)

 

Poursuite d’études sur le plan national :

Retrouvez l'intégralité des diplômes nationaux de Master proposés par les établissements d'enseignement supérieur en France :
https://www.trouvermonmaster.gouv.fr/

Finalités professionnelles et débouchés

Après le M1 :

- Les concours de l’enseignement et de l'éducation,

- Les concours de la fonction publique,

- Les métiers de la médiation culturelle et du patrimoine musical (bibliothèques, médiathèques, musées…),

- Les métiers de la musique et du son : promotion, diffusion, production, création artistique, programmation, critique…),

- Les carrières d’instrumentiste ou chanteur comme soliste ou au sein d’ensembles orchestraux.