Fonds de Solidarité et de Développement des Initiatives Etudiantes (FSDIE)

Le Fond de Solidarité et de Développement des Initiatives Étudiantes permet la mise en œuvre d'une véritable politique d'établissement dans le domaine associatif et favorise l'accroissement de la vie associative et le développement des initiatives étudiantes. Reconnues et soutenues dans l'université, elles concourent à l'amélioration de la vie étudiante participent à l'animation du campus et permettent aux étudiants impliqués de développer des compétences qu'ils pourront ensuite mobiliser.

Institué en 2001 par le ministère de l'Éducation Nationale et le ministère de la Recherche, il est alimenté par une partie des droits d'inscription acquittés par les étudiants. Le montant est fixé chaque année par l'arrêté qui détermine les taux des droits de scolarité dans les établissements publics d'enseignement supérieur relevant de l'Éducation Nationale.
Ce fonds est géré par une commission qui siège en deux formations distinctes selon qu'elle traite de l'aide sociale ou de l'aide aux projets: la commission FSDIE Aides Individuelles (3 commissions par an) et la commission FSDIE Projets. La répartition du budget alloué à ce fonds est discutée en commission plénière chaque début d'année lors de la commission FSDIE Budget.