Shannon Beck - Professeur des humanités - répétiteur CNED

Professeur des humanités - répétiteur CNED

Master Histoire, parcours histoire militaire, études de défense, politiques de sécurité et gestion de crise, promo 2016

" Pendant mes études, j'ai eu l’opportunité de réaliser deux stages : 

  • le premier comme analyste en géostratégie à l’état-major de l'Eurocorps à Strasbourg,
  • le deuxième stage (très probablement grâce à mon mémoire sur la création du centre spatial français en Guyane ) comme chargé de mission pour les affaires spatiales, la météorologie et la francophonie économique à l’ambassade de France à Dhaka au Bangladesh. 

Depuis que je suis diplômé j’ai été consultant pour le marché français à Tallinn en Estonie chez Hurtigruten, une compagnie de voyages arctiques et antarctiques, professeur remplaçant d’histoire-géo, médiateur culturel au parlement européen, assistant à la réalisation d’expositions temporaires à la maison Chateaubriand dans les Hauts-de-Seine...

Je suis aujourd’hui professeur des humanités - répétiteur CNED pour l'AEFE ( Agence pour l’Enseignement du Français à l'Etranger ) à l’école française internationale de Dhaka au Bangladesh. J’enseigne l’histoire-géo-éducation morale et civique, le français, les arts plastiques, la musique et la philosophie, en plus d’avoir la charge des options nouvelles du lycée; spécialités SES, Humanités-Lettres-Philosophie, Sciences Humaines et Sociales, Sciences Politiques et Géopolitique. En classe j’ai 6 niveaux différents de la 6e à la Terminale, auxquels se rajoutent les cycles 3 de primaire, CM1 et CM2, mais ces derniers seulement pour l’histoire-géo.

Mes principales missions sont donc celles d’un chef d’orchestre : je dois veiller avant tout à la cohésion de mes classes (CM1+CM2, mais surtout 6e+5e+4e et 3e+1ère+Tale ) de façon à ce que chacun puisse maîtriser les compétences au programme tout en évoluant par groupe de niveau dans l’ensemble de niveaux qui composent mes classes. En plus des livrets CNED dont mes élèves disposent, papiers et numériques, je leur dispense des cours (souvent trans-disciplinaires pour les niveaux lycée) lors desquels ils doivent pouvoir communiquer et travailler ensemble, réfléchir à des questions au travers de différents prismes : quel angle philosophique, quelle analyse littéraire, stylistique, quel serait le regard de l’historien sur telle ou telle question, analyses iconographiques.... Je réponds à leurs questions, je donne à chacun des travaux précis quand ils ne travaillent pas ensemble un sujet, je les évalue et ce faisant je les entraîne à surmonter individuellement leurs points faibles dans telle ou telle matière, sur tel ou tel exercice, en vue du brevet et du baccalauréat.

C’est un travail intellectuellement exigeant, stimulant et enthousiasmant qui me rend particulièrement heureux dans un contexte international singulier pour lequel j’ai beaucoup d’intérêt.

Ma formation à Paul Valéry a été décisive dans le sens où j’ai pu rencontrer des professeurs d’université accessibles bien qu’exigeants. Avoir été accepté au master 1 puis surtout au master 2 d’histoire militaire m'a permis d’aiguiser ma curiosité pour le monde, d’approfondir mes connaissances, ma méthode, de me spécialiser dans un domaine rare et de mettre un pied à l’étrier de ce monde, que ce soit lors de la rédaction de mon mémoire comme dans l’activité de mes stages."