Durée de stage et gratification

La durée du (ou des) stage(s) ou de la (ou des) période(s) de formation en milieu professionnel est calculée en fonction du temps de présence effective du stagiaire dans l'organisme d'accueil (Article D124-6).

  • 1 jour = 7 heures de présence effective dans l’organisme d’accueil
  • 1 mois = 22 jours = 154 heures de présence effective dans l’organisme d’accueil
  • 2 mois = 44 jours = 308 heures de présence effective dans l’organisme d’accueil
  • 6 mois = 132 jours = 924 heures de présence effective dans l’organisme d’accueil

Attention : rappel du règlement des études - 1.2.3 Stages

Les stages non attributifs d’ECTS au titre de l’année universitaire doivent prendre fin et être évalués au plus tard le 30 septembre de l’année universitaire n+1. Les stages attributifs d’ECTS doivent entrer dans le calendrier de la formation, être évalués avant la tenue des jurys et en tout état de cause prendre fin avant ceux-ci. Tous les cursus de formation de l’université offrent la possibilité de stages non attributifs d’ECTS. La gestion administrative de ces stages est confiée au SCUIO-IP. L’étudiant candidat à un stage dans ce cadre a la charge de rechercher un enseignant-référent volontaire qui sera chargé de son suivi.

 

Gratification

La gratification est obligatoire lorsque le stage est d’une durée supérieure à 308h et est égale 15 % du plafond horaire de la sécurité sociale, soit pour l’année civile 2020 : 3.90 euros par heure.

Un simulateur de calcul de gratification a été créé sur le site service-public.fr

Dernière mise à jour : 09/01/2020