Margot Cloup - Chargée de mission patrimoine

Chargée de mission patrimoine

Master Patrimoine et Musées, Parcours valorisation et médiation des patrimoines, promo 2016

"J'ai obtenu le Master Valorisation et Médiation des Patrimoines en 2016 suite à un stage à la Maison des Arts Georges et Claude Pompidou à Cajarc (46) et dans le cadre du Festival Tropisme à la Panacée à Montpellier (34).

J'ai ensuite entamé une collaboration avec un journaliste de la presse locale pour rédiger des parcours de promenade autour du patrimoine sur l'ancienne région Languedoc-Roussillon. Cette expérience m'a permis de participer à la rédaction de l'Agenda du patrimoine en région Occitanie, réalisé par l'association Le Passe muraille, basée à Montpellier. Les hasards de la vie m'ont amenée à travailler quelques mois dans la restauration où j'ai pu découvrir les spécialités culinaires des Pyrénées-Orientales. 

De retour dans ma région natale, j'ai remplacé la responsable du Pays d'art et d'histoire des Hautes Terres Corréziennes et de Ventadour pendant 5 mois. J'ai assuré la continuité du service, les visites et conférences, la communication et la gestion administrative. 

Depuis janvier 2018, je travaille au Pays d'art et d'histoire des Causses et Vallée de la Dordogne dans le Lot. Je suis chargée de mission patrimoine. Au sein de la communauté de communes, notre service assure la valorisation du patrimoine du territoire. Je participe à l'élaboration d'un programme de plus de 110 actions avec des visites, des conférences, des ateliers, des expositions. Nous accompagnons les communes et les associations dans leur projet de valorisation. Nous éditons des documents afin de transmettre les connaissances acquises sur le patrimoine du territoire. Nous coordonnons une équipe de 10 guides conférenciers dans leurs visites à destination des enfants, des habitants et des touristes. Nous assurons la communication autour de nos actions. Ce travail est riche et varié sur un territoire rural au patrimoine exceptionnel et pourtant fragile. Nous collaborons avec les services de la communauté de communes et les acteurs culturels du territoire de manière étroite. 

Ma formation à l'Université Paul Valéry m'a permis d'ouvrir mes connaissances à des champs aussi variés que l'environnement, l'art contemporain ou l'ethnologie. La pluridisciplinarité de cette formation est vraiment une force, une ouverture d'esprit qui me guide encore aujourd'hui. La rencontre avec des acteurs professionnels de la valorisation du patrimoine est un apport enrichissant pour comprendre la réalité du terrain. L'association Acanthe, portée par ce master est un outil clé de cette formation. Travail d'équipe, coordination, recherche de financement, montage de projet, partenariat : tout est là pour nous donner les clés de compréhension de nos futurs métiers et surtout une capacité d'adaptation à toutes épreuves. "