Romain Gimenes - Professeur de cinéma

Professeur de cinéma

Master Cinéma et audiovisuel, Parcours Études cinématographiques et audiovisuelles, promo 2019
Master Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation 2nd degré, Parcours "Lettres modernes", promo 2019

" Mon parcours est plutôt singulier. Je suis arrivé à l'Université Paul-Valéry pour suivre la Licence 3 "Arts du spectacle", Parcours "Études cinématographiques et audiovisuelles". En suivant le cours de M. Guillaume Boulangé sur les passeurs de cinéma, pour lequel j'ai effectué une intervention à l'École primaire Georges-Simenon de Montpellier autour de Charlie Chaplin, j'ai souhaité orienter mon cursus professionnel vers l'éducation aux images. Tout en continuant mon Master en cinéma, j'ai préparé le CAPES de Lettres modernes que j'ai obtenu en 2018. Il faut en effet être spécialiste d'une autre discipline pour pouvoir enseigner le cinéma dans le secondaire. Au cours de l'année scolaire 2018-2019, j'ai effectué mon stage de professeur de français au Collège René-Cassin d'Agde où j'ai pu avoir le plaisir de mener un projet de film avec le réalisateur perpignanais Olivier Moulaï. J'ai effectué en parallèle l'écriture de mon mémoire de Master "Cinéma et audiovisuel" sur l'histoire de l'enseignement du cinéma à l'Université Paul-Valéry que j'ai soutenu en septembre 2019. Ma formation professionnelle et mes diverses expériences, m'ont permis d'obtenir un poste de professeur de cinéma au Lycée Théophile-Roussel de Saint-Chély-d'Apcher en Lozère depuis la rentrée 2019.

Je pense que l'enseignement du cinéma en lycée doit permettre aux lycéens de comprendre la fabrication d'un film et d'en analyser ses images, de replacer des œuvres dans leur contexte historique, social et culturel et d'être sensibilisé aux différentes étapes de création d'un court métrage avec l'aide d'un intervenant professionnel. En Lozère, territoire encore profondément ancré dans la ruralité, transmettre le cinéma est une véritable gageure d'ordre politique. Je suis le seul professeur du département à enseigner le cinéma pour l'épreuve de spécialité du baccalauréat. J'interviens également une fois par mois au Ciné-Théâtre de Saint-Chély-d'Apcher pour accompagner certains films en salle et débattre avec les spectateurs. Depuis mon arrivée, la Délégation académique à l'éducation artistique et à l'action culturelle (DAAC) du Rectorat de Montpellier m'a demandé de devenir le professeur référent du dispositif "Collège au cinéma" en Lozère. Cette mission consiste à proposer aux enseignants des ressources pédagogiques autour de trois films visionnés par leurs élèves pendant l'année scolaire. Je suis aussi chargé de dispenser des formations sur le cinéma pour les enseignants de collège. Par ailleurs, je suis président de l'association Yapuka Prod créée par le vidéaste sétois Thibaut Lozenguez. À travers cette structure, nous menons des interventions en milieu scolaire autour du cinéma dans toute l'Occitanie et nous faisons également de l'éducation aux images en invitant des enfants à concevoir leur propre film.

Mon passage à l'Université Paul-Valéry a en grande partie construit mon parcours professionnel actuel. Tout d'abord, la diversité de la formation en cinéma au niveau de la licence m'a permis de découvrir différentes orientations possibles puis de faire mes propres choix. Ensuite, au niveau du Master, j'ai eu la chance de trouver des professeurs qui se sont engagés à m'accompagner dans mon projet très ambitieux. Enfin, je dirais que j'ai trouvé à Montpellier une forme de liberté grâce à laquelle j'ai pu constituer un réseau de contacts. D'aucuns jugent de façon négative ce côté libertaire inhérent au campus, mais je pense qu'il nous aide à trouver notre place parmi les autres."